Les unités de la direction de lutte contre le terrorisme relevant de la Garde nationale ont démantelé une cellule terroriste baptisée « Al mouwahhidoune » active à Tataouine.

La cellule qui regroupe 6 éléments est conduite par un terroriste non connu par les services sécuritaires.

Le ministère de l’Intérieur précis dans un communiqué publié mercredi d’un mandat de dépôt a été émis à l’encontre des suspects après l’ouverture d’une enquête.

Les membres de la cellule ont été renvoyés devant le parquet près le pôle judiciaire de lutte contre le terrorisme, indique la même source.

Le département ajoute que les membres de la cellule ont fait allégeance à un dirigeant de l’organisation terroriste « Daech » et qu’ils ont enrôlé des jeunes originaires de la région pour en faire des adeptes de la pensée takfiriste.

Ils ont planifié la fabrication d’explosifs et de produits toxiques pour leur utilisation dans des actes terroristes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire