Après deux ans d’absence, la tradition musicale ramadanesque grand public de «la Ville de Tunis» est maintenue dans un contexte sanitaire stable à l’heure actuelle. Organisée en plein mois saint, la 3e édition du festival de la «Médina» est fixée du 7 au 25 avril 2022.

Durant cette période, quotidiennement et à 22h00, différents lieux de la Ville de Tunis accueilleront les spectacles musicaux de cette édition, celle du « Retour ». Un retour attendu par son public est maintenu par l’association du festival de la Médina en partenariat avec la Ville de Tunis, et en collaboration avec le ministère des Affaires culturelles et la Cité de la culture.

Fidèle à sa tradition musicale

Des lieux comme le Théâtre municipal de Tunis, le club culturel Tahar-Haddad, Dar Lasram, «Maderset Bir Lahjâar», Dar Ben Achour, place Bab Souika et la salle de l’Opéra à la Cité de la culture abriteront des artistes locaux et autres venus de l’étranger.

Dans le cadre d’une conférence de presse, organisée au Palais Khairiddine dans la matinée du 30 mars 2022, des spectacles ont été annoncés comme celui de la Rachidia en ouverture, le 7 avril et qui ouvrira le bal au Théâtre municipal de la Capitale. Suivi tous les jours, à la même heure par le «Quartet Violoncelle et son concert titré «Musiques d’Occident», programmé au Club Tahar-Haddad, le concert de Nouha Rhaiem : «Hadith Al Ichq» à Dar Lasram, le spectacle d’«Al Kantara» : «Musiques d’ Andalousie» à Maderset Bir Lahjaar. Suivi toujours dans le même lieu, le lendemain, le spectacle «Chansons tunisiennes du bon vieux temps», mis en scène par Ikram Azzouz. A Dar Lasram, les «N’Art Band» donneront un concert de musique tunisienne, maghrébine et méditerranéenne, organisé par les étudiants des instituts de musique tunisiens. «Une Soulamia de Béni Khiar» aura lieu à Dar Ben Achour, suivie le 16 avril par le concert «Oghnia fel bal», tenu par Club Fathia-Khaïri.

Mohamed El Attar présentera un «Récital de luth» à Bir Lahjâar. Chirine Elajmi se produira en concert dans la nuit du 19 avril au Théâtre municipal. Sans oublier «Brises keffoises» de Souheil Cherni, «My Spectacle» de Mongia Yahya, soirée Jazz «Dorra» par Zied Fatnassi, le spectacle musical néo-traditionnel «Gmari» clôturera la manifestation en grande pompe dans la nuit du 26 avril, et Lotfi Bouchnaq se produira sur la grande scène de l’Opéra dans la nuit du 25 avril. La manifestation résiste à des aléas sanitaires et économiques d’ampleur selon ses organisateurs. Une affiche sur laquelle le jaune prime et qui rend hommage à Mohamed Lahbib, un des fondateurs du théâtre tunisien.

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire