Au programme, la projection du long-métrage documentaire «Assoiffés Tunisiens» en présence de son réalisateur Ridha Tlili. Le film traite la question du droit à l’eau et ses enjeux en Tunisie ainsi que les autres problématiques liées à la gestion, la distribution et l’exploitation des ressources hydriques dans les différentes régions du pays.

«Ramadan avec Rosa» est une manifestation qu’organise Rosa Luxemburg Stiftung — Bureau Afrique du Nord à l’occasion du mois saint, abritée par le 4e Art à Tunis. Au programme, du 11 au 16 avril, une série de séminaires ponctués d’une exposition, un concert de musique et une projection.

«Quelle Tunisie voulons-nous?», tel est l’intitulé du séminaire inaugural de cette manifestation qui se tiendra le 11 avril et verra la participation de jeunes activistes de gauche, à l’instar de Wael Nawar, ancien secrétaire général de l’Uget Tunis, Anis Harath et Sahar Fadhila, étudiante-chercheuse en sciences économiques.

De la musique pour le 12 avril et une exposition dédiée à la mémoire minière sera organisée le 13. Le 14 verra la projection du long-métrage documentaire «Assoiffés Tunisiens», en présence de son réalisateur Ridha Tlili. Le film traite la question du droit à l’eau et ses enjeux en Tunisie ainsi que les autres problématiques liées à la gestion, la distribution et l’exploitation des ressources hydriques dans les différentes régions du pays. En partant de cette problématique plus que d’actualité, Ridha Tlili aborde des questions plus larges et cruciales liées à l’égalité des chances et la distribution des richesses dans notre pays. La projection sera suivie d’un débat animé par Oumaima Bouachiri avec la participation de Ridha Tlili et de Aala Marzouki de l’Observatoire tunisien de l’eau, une plateforme de signalement des coupures, des mauvaises alimentations et des mouvements sociaux liés à l’eau, lancée en mars 2016.  Un séminaire se tiendra le 15 avril sous l’intitulé «un tour par le Chili pour voir où nous en sommes» avec le concours de l’association à vocation culturelle, intellectuelle et civique Nachaz. La manifestation se clôturera, le 16 avril, par le programme «Café politique» qui ouvrira le débat sur la question de la sécurité énergétique et les énergies renouvelables en Tunisie.

Charger plus d'articles
Charger plus par Meysem MARROUKI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire