Si près du but, l’UST garde espoir…

Nous connaitrons cet après-midi le nom du sixième et dernier qualifié à la phase du play-off.

Après le CA, l’USM et l’ESS qui ont composté leurs tickets respectifs suite à l’épilogue du tournoi du groupe B, en poule A, l’EST et l’USBG ont validé leur participation avant terme, alors que le dernier billet en jeu sera accordé soit à l’UST, soit au CSS avec un léger avantage pour ce dernier (meilleur aux confrontations directes), même si les deux formations sont actuellement ex aequo au classement.

Bref, pour disputer le play-off, le Club Sportif Sfaxien doit tout simplement battre le CSHL,  lanterne rouge et déjà relégué en Ligue 2.

Destin en main donc pour le CSS qui peut cependant se permettre de caler et de passer au play-off, si jamais l’US Tataouine ne gagne pas face à l’ES Hammam-Sousse.

L’UST parlons-en. Si près du but, l’UST tenait le bon bout à l’issue de la phase aller. Mais par la suite, une baisse de régime lui a été fatale ou du moins préjudiciable et nuisible même. En clair, l’UST n’a pas gagné depuis la 9e journée (victoire contre le CSHL), alignant par la suite les contreperformances, (soit deux parités et deux défaites).

Son avance en a ainsi pris un coup et a fondu, à l’avantage du CSS forcément, même si ce dernier affiche lui aussi un bilan-retour insuffisant, rongeant son frein, la plupart du temps, hormis une victoire face au leader, sûrement le match clé qui va sauver le CSS et lui permettre de retrouver son milieu naturel, le play-off.

Destin en main pour l’ESM

Pour revenir à l’UST maintenant, pour tenir une place d’accessit, Tataouine doit battre l’ESHS et éventuellement profiter d’un concours de circonstances favorable (destin capricieux pour le CSS).

En l’état, inutile de penser à un scénario improbable du genre défaite du CSS et nul de l’USBG qui arrangerait les affaires de Tataouine.

Un fauteuil pour deux en amont et une lutte à trois en aval pour éviter de disputer le play-out. Là, la course concerne l’ES Métlaoui, l’ES Hammam-Sousse et le CA Bizertin. Léger avantage aux Miniers de l’ESM cependant qui sont maîtres de leur destinée. Il faut comprendre par là qu’une victoire suffira au bonheur de l’ESM.

 

Le programme 

ES Métlaoui -Espérance Sportive de Tunis : Arbitre : Walid Jeridi

US Ben Guerdane -Club Athlétique Bizertin : Arbitre : Nasrallah Jaouadi

Club Sportif Sfaxien – CS Hammam-Lif: Arbitre : Dorsaf Guenouati

US Tataouine – ES Hammam Sousse: Arbitre : Karim Khemiri

Coup d’envoi à 13h30

 

crédit photo : © Mokhtar HMIMA
Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire