Fethi Jbal bat Mohamed Kouki.

Ahly Tripoli s’est finalement hissé au dernier carré de la Coupe de la CAF après son court succès contre Ittihad Tripoli (1-0). Le derby libyen a donc souri aux Ahlaouis, vainqueurs grâce à un but du milieu Ayoub Ayed, 22 ans, et ancien pensionnaire de l’Etoile Sportive du Sahel. Lors de ce choc des 1/4, outre les coachs d’Al Ahly, Fethi Jbal et son compatriote Mohamed Kouki sur le banc d’Al Ittihad, plusieurs joueurs tunisiens ont été alignés de part et d’autre. L’on a ainsi noté les présences de Wissem Bousnina, Mohamed Salah Mhadhebi, Ghazi Ayedi, Houssem Ben Ali et autre Nabil Makni. Dans le même temps, d’autres joueurs avaient déjà par le passé évolué en Ligue 1 tunisienne, à l’instar de l’attaquant Mohamed Salto, ex-étoilé et actuel pointe de Ahly Tripoli, ainsi que Moatesem Sabbou, ancien défenseur de l’USM. Volet statistiques du match maintenant, la possession de balle a été légèrement en faveur d’A lIttihad (55%),  alors que chapitre tirs, les deux formations ont cadré leurs frappes à quatre reprises chacune. En fin de compte, ce derby, où la Tunisie était fortement représentée, a, en fin de compte, penché en faveur des Ahlaouis, passés en ½ grâce à un tir en pleine lucarne d’Ayoub Ayed. Place prochainement à la demi-finale aller face à Orlando Pirates, le dimanche 8 mai, alors que la manche retour se jouera 7 jours après, soit le 15 mai. Orlando Pirates, parlons-en. L’équipe sud-africaine a reçu Simba à Orlando Stadium. Et les Tanzaniens ont fini par céder aux tirs au but, alors qu’ils avaient un avantage d’un but acquis à Dar Essalem au moment de fouler la pelouse. A noter que Simba a évolué à dix après l’expulsion de son attaquant Magalu vers l’heure de jeu. Et juste après ce carton rouge brandi, Orlando Pirates a refait son retard grâce au Ghanéen Peprah. Au final, aux tirs au but, les locaux se sont montrés plus adroits (5-3).

Ibenge chante, Mouine Châabani déchante

A son tour, la Renaissance de Berkane de Florent Ibenge s’est qualifiée pour le dernier carré de la C3 après sa courte victoire face à Al Masry Port-Saïd de Mouine Châabani (1-0). Défaits (2-1) à l’aller, les Oranges ont forcé leur destin grâce à un but de Youssef  El Falhi sur penalty à la 8’. La règle du but inscrit à l’extérieur a donc été fatale pour Châabani et son groupe, alors que les Marocains croiseront le fer avec le TP Mazembe en demies.

Sadok Selmi, pris à partie !

Enfin, notons que les joueurs égyptiens se sont «lâchés» sur l’arbitre Sadok Selmi au coup de sifflet final. Les joueurs d’Al Masry, ainsi que des membres du staff technique de l’équipe égyptienne ont tenté de porter atteinte à l’intégrité physique de l’arbitre tunisien et s’en sont aussi pris aux gardiens de la paix qui ont essayé de protéger Sadok Selmi. Ce dernier a d’ailleurs brandi le carton rouge au nez de quelques joueurs et membres du staff technique de l’équipe égyptienne. Gageons que le rapport établi par le commissaire du match délimitera forcément les responsabilités afin de sanctionner les fauteurs. Le dernier match au programme des ¼ a mis aux prises les Congolais du TP Mazembe et les Egyptiens de Pyramids, tenus en échec à l’aller sur un score vierge. Tout s’est joué en première période lors de ce grand format. Christian Koffi a d’abord ouvert le score pour les Corbeaux à la demi-heure de jeu avant que Jephté Kitambala Bola ne double la mise, juste avant la pause. En seconde période, les gars de Lubumbashi ont géré, alors que Pyramids n’a pu combler son retard. Coach Ehab Galal est peut-être à blâmer pour ne pas avoir lancé son attaquant Fkhreddine Ben Youssef, maintenu sur le banc. En face, Franck Dumas a parfaitement joué le coup en proposant un 3-4-3 gagnant et convaincant.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
  • CA: Renouer avec le succès

    A Radès, face à la lanterne rouge, les Clubistes doivent repartir de l’avant afin d’acheve…
  • UST: Requinqués et confiants 

    Après leur exploit devant le CSS qui les a hissés à la troisième place, les Tataouinis aff…
  • CAB : Le match de l’espoir

    Les Bizertins jouent, cet après-midi, leur place au play-off. Décidément, tous les matches…
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire