L’OM anticipe le départ de Boubacar Kamara.

En fin de contrat au mois de juin prochain, Boubacar Kamara s’apprête à quitter l’OM. Le milieu de terrain phocéen risque de laisser un grand vide dans l’effectif de Jorge Sampaoli, tant il est indispensable. Et c’est pourquoi les Phocéens s’activent à dénicher un profil qui puisse faire le job au milieu et apporter autant de solutions que Kamara. Ce joueur pourrait être l’international tunisien Ellyès Skhiri, taulier du FC Cologne et ancien sociétaire de Montpellier avant d’opter pour la Bundesliga. Avec Montpelier justement, il a disputé 130 matches et a été titularisé la plupart du temps. Bientôt libre de droit, en juin 2023, Skhiri, 26 ans d’âge, intéresse fortement l’OM qui se serait clairement positionné récemment, même si la cote du joueur, de l’ordre de 13 millions d’euros, pourrait reporter l’alliance avec un joueur qui ne manque cependant pas de prétendants.

CA : 575 000 dinars pour Dos Santos

Enrôlé en 2020, le Brésilien Gilmerson Dos Santos n’a pu être qualifié par le CA et n’a donc jamais porté la casaque clubiste. Cependant, il fallait le payer et c’est chose faite avec un accord intervenu au sujet de ses dus qui s’élèvent à 190.000 dollars (575.000 dinars).

Et de trois pour Ben Ouanes

Mortadha Ben Ouanes assure et s’épanouit en Turquie. A Besiktas, Kasimpasa, club de l’ancien étoilé, a gagné (3-0). Ben Ouanes a signé le deuxième but d’un superbe lob. Troisième but de Mortadha Ben Ouanes cette saison en championnat.

Nouveau règlement intérieur du CA

L’exécutif clubiste a annoncéla la création d’une commission chargée d’élaborer le nouveau règlement intérieur du club de Bab Jedid. Cette entité supervisée par Zine El Abidine Oueslati est composée de Slim Memmi, Chiheb Ghazouani, Ahmed Tounsi et Mohamed Aymen Chebak.

Mouïne Chaâbani risque gros

L’on n’a pas fini de s’étaler sur la fin du match tumultueuse entre la RS Berkane et Al Masry Port Saïd. Agressé par les joueurs et les membres du staff d’Al Masry, l’arbitre Sadok Selmi n’a dû son salut qu’après l’intervention énergétique des gardiens de la paix qui ont formé une ceinture de protection autour de lui. Or, c’était sans compter sur l’insistance du coach Mouïne Châabani, qui aurait agressé un agent de sécurité qui tentait de protéger l’arbitre. Vraisemblablement, images et vidéos à l’appui, Mouïne Châabani risque gros, surtout que le commissaire du match devrait officialiser tout ça. Enfin, comme dit le dicton «La meilleure défense, c’est l’attaque». A son tour, Al Masry va prendre les devants et entend porter plainte contre Sadok Selmi. Le litige porte un penalty non décrété en faveur des Egyptiens (non recours à la VAR par l’arbitre), alors qu’en fin de match, Sadok Selmi aurait « grignoté » des secondes sur le temps additionnel.

C’est mal engagé pour l’ASSE de Wahbi Khazri !

Non seulement les Verts de Wahbi Khazri ont été corrigés par Monaco (4-1), mais encore, la commission de discipline de la Ligue française de football a prononcé un huis clos total du stade Geoffroy-Guichard pour moins d’un mois ! Pour un club qui joue le maintien, autant dire que ça prend une tournure inquiétante.

Hamdou El Houni sort du lot

L’international libyen Hamdou El Houni fait partie de l’équipe type des quarts de finale retour de la Ligue des champions. L’attaquant de l’EST, choisi par la CAF, figure aux avant-postes aux côtés des deux attaquants de l’ES Sétif qui place quatre joueurs parmi le onze type des ¼ de finale retour.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire