La Banque Centrale de Tunisie (BCT) mettra en circulation, à compter du 28 avril 2022, deux nouveaux billets de banque tunisiens de cinquante dinars (type 2022) et de cinq dinars (type 2022) ayant cours légal et pouvoir libératoire.

Ces deux nouveaux billets circuleront concurremment avec les autres billets et pièces actuellement en circulation, a précisé l’institut d’émission dans un communiqué publié, jeudi.

D’une dimension de 158 mm x 79 mm, le billet de 50 dinars (type 2022), ce billet dont la couleur dominante est le marron représente sur le recto le portrait de « HEDI NOUIRA » (1911-1993). Nouira est l’une des grandes figures du mouvement national tunisien pour l’indépendance. Il a été fondateur et premier gouverneur de la Banque Centrale Tunisie depuis sa création en 1958 et jusqu’à 1970 puis Premier ministre de 1970 à 1980.

Pour le billet de 5 dinars type 2022, d’une dimension de 143 mm x 73 mm, il représente au recto le portrait de « SLAHEDDINE EL AMAMI » (1936-1986) ; Ingénieur agronome tunisien.

Il a d’importantes contributions dans le domaine de l’hydraulique et de la recherche scientifique agricole, notamment les problèmes agricoles des zones arides et semi-arides, et plus particulièrement, ses études au sujet de la question de l’aridité climatique (l’aridoculture). Le nouveau billet de 5 dinars est plutôt vert de couleur.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

2 Commentaires

  1. Maghzaoui

    29/04/2022 à 16:43

    C’est un coup planté dans une plaque de beurre qui ne servira à rien, il aurait fallu changer tous les billets bancaires et les pièces de 5 dinars pour mettre la main sur les tricheurs qui en possèdent des sommes faramineuses et qui ne payent pas d’impôts, mais apparemment, le gouvernement Tunisien a manqué de courage d’aller jusqu’au bout de ses idées par peur de la mafia.

    Répondre

    • Rais BK

      18/05/2022 à 22:58

      Absolument, il n’y a pas d’autres explications ☹️

      Répondre

Laisser un commentaire