Dans le camp étoilé, tout est au beau fixe avant de défier l’US Ben Guerdane, une équipe assez prenable dans son fief. Une victoire serait idéale pour lancer la course au podium…

L’Etoile Sportive du Sahel débute par un déplacement au stade Mustapha Ben Jannet, contre une équipe qui a subi trois revers en sept matchs, sur son territoire. De surcroît, l’ESS est performante hors de ses bases avec des victoires récentes 0-3 à Zarzis et 0-2 à Réjiche. L’idée est de faire un « coup d’entrée » pour les poulains de Lassaâd Jarda, afin de lancer une belle série au cours des play-offs dans l’optique, dans une première étape, d’une place qualificative en coupe africaine des clubs. Mais au vu de l’équilibre des forces en présence, un résultat de parité n’est pas à exclure. Car la défaite ne doit même pas être envisagée face à un adversaire qui a fini à la même place que l’ESS, 3e de sa poule. Un match piège qu’il faudra négocier avec une grande précaution et un zeste d’audace.Au niveau du onze de départ, avec un effectif riche et de bonne facture, Jarda aura l’embarras du choix à tous les postes, malgré le manque de joueurs expérimentés qu’il invoque. Reste à savoir s’il va être audacieux et tenter le pari de la jeunesse ou mettre d’emblée Balbouli, I.Msakni, Ben Amor, Boughattas et consorts.

Jeunesse ou expérience ?

Après sa mauvaise prestation face à Béja dont un but gag suite à un mauvais dégagement, Ali Jmal risque de faire les frais dans les bois au profit du portier chevronné Aymen Mathlouthi, 37 ans. En défense, Baligh Jemmali et Youssef Amine Laouafi vont se disputer la place d’arrière-gauche aux côtés des axiaux  Zied Boughattas, Saddam Ben Aziza et du latéral droit Houcine Ben Ayada pour former le quatuor défensif. Au milieu, Moataz Zaddem, Malek Baayou, Jacques Mbé et Yassine Amri auront les faveurs du coach. La paire d’attaque devrait être constituée de Vinny Bongonga et Zinedine Boutméne, même si Iheb Msakni peut débuter en fonction de la carte gagnante que va jouer coach Jarda. Des surprises du chef peuvent surgir avec la titularisation de Mohamed Kechiche dans l’axe défensif ou du Ghanéen Stanley Ampaw et Mohamed Dhaoui au milieu.Une victoire à l’extérieur serait la meilleure façon de recevoir le CSS, trois jours plus tard dans son stade fétiche, rénové après moins de 3 ans de travaux d’agrandissement des tribunes et de lifting.

Formation probable

Balbouli-Jemmali-Boughattas-Ben Aziza-Ben Ayada-Mbé-Baâyou-Zaddem-Y.Amri-Bongonga-Boutméne

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire