Des partisans du mouvement Ennahda, du mouvement « Citoyens contre le coup d’État », du « Front de salut national » et de plusieurs autres partis politiques ont manifesté dimanche à l’Avenue Habib Bourguiba, dans la capitale, contre le président de la République, Kais Saied, réclamant sa destitution en brandissant le slogan « Dégage ».

Les manifestants, qui se sont rassemblés devant le Théâtre municipal de Tunis, ont dénoncé les mesures et décisions exceptionnelles prises par le président Saïed depuis le 25 juillet 2021.

Selon eux, ces mesures, qui menacent de faire glisser le pays vers un régime autoritaire, ont sapé la légitimité et enfreint la Constitution.

Les opposants à la politique du président Kais Saied ont par ailleurs scandé des slogans appelant à son départ.

Plusieurs mesures de sécurité strictes ont été prises et de nombreuses formations sécuritaires ont été déployées pour contrôler les entrées et sorties de l’avenue Habib Bourguiba, et pour s’assurer que l’entrée des manifestants s’organise sans heurts, et sans problèmes.

Notons que le ministre de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine a inspecté les différentes formations sécuritaires déployées à l’avenue Bourguiba sans donner une déclaration aux médias.

Photo : Salma GUIZANI (La Presse)
Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire