Finance : Aptbef devient CBF

A la cérémonie du cinquantenaire de l’Association professionnelle des Banques et des établissement financiers (Aptbef), organisée récemment sur le thème : « La banque de demain », l’association dévoile sa nouvelle appellation.  Elle devient officiellement Conseil Bancaire et Financier (CBF). Le CBF est un organisme professionnel qui regroupe les banques et les établissements financiers. Elle compte 22 banques universelles, 2 banques offshores, 2 banques d’affaires, 8 compagnies de leasing et 2 sociétés de factoring. Le CBF représente la profession auprès des pouvoirs publics tunisiens et joue le rôle de concertation et d’intermédiaire entre les banques et ces pouvoirs publics pour toutes les questions intéressant l’exercice de la profession. Il défend les intérêts de ses membres et intervient en justice lorsqu’il estime que ces intérêts sont menacés.

Tourisme : La reprise se confirme

D’après le ministre du Tourisme et de l’Artisanat, Mohamed Moez Belhassine, le tourisme tunisien reprend des couleurs. Après la crise causée par la Covid-19, les recettes touristiques ont augmenté de 50% entre le 1er janvier et le 10 mai 2022, et ce, par rapport à la même période en 2021. Malgré cette légère reprise, le ministre indique qu’il y a encore des efforts à fournir pour arriver aux réalisations de 2019. Dans ce même contexte, le ministre a indiqué que le nombre de touristes a augmenté de 130% par rapport à la même période un an plus tôt.

Evolution des échanges : Les exportations en hausse de 24,6%

​​​​​​Entre janvier et avril 2022, les exportations ont enregistré une hausse de 24,6%, contre 21,4% durant les quatre mois de l’année 2021. Ils ont atteint le niveau de 18.945,1 MD contre 15.201 MD durant la même période de l’année 2021. D’autre part, les importations ont enregistré une hausse de 30,3%, contre 13%, durant les quatre mois de l’année 2021. En valeur, les importations ont atteint 25.567,4 MD, contre 19.621,7 MD, durant la même période de l’année 2021. A la suite de cette évolution au niveau des exportations et des importations, le solde commercial s’établit à un niveau de -6.622,3 MD contre -4.420,7 MD, durant les quatre mois de l’année 2021. Le taux de couverture a perdu 3,4 points par rapport à la même période de l’année 2021 pour s’établir à 74,1%.

BVMT : Un bond de 0,5%

La séance du vendredi a connu une accalmie au niveau des échanges. Ces derniers se sont élevés à 3,1 MD, contre 10,3 MD au terme de la séance de la veille. Le marché boursier a affiché, lors de cette même séance, une reprise pour la deuxième séance de suite. L’indice de référence a terminé la séance sur un bond de 0,5%, à 7.319,95 points.

Le titre « Land’Or » s’est offert la plus forte hausse de la séance. Dans un maigre flux de 3 mille dinars, l’action s’est appréciée de 4,5% à 8,880 dinars. Dans le cadre de la poursuite du financement de son programme de développement et de la consolidation de son assise financière, « Land’Or » compte procéder à une augmentation de capital en numéraire (une levée totale de 30,7 MD) par l’émission de 3.408.007 actions nouvelles, et ce, à raison de 17 actions nouvelles pour 56 anciennes (jouissance en dividendes à partir du 1er janvier 2022). Les actions nouvelles à souscrire seront libérées intégralement lors de la souscription. Le capital social de «Land’Or » passera, ainsi, de 11.226.376 dinars à 14.634.383 dinars. Les souscriptions à l’augmentation de capital ont été ouvertes le 13 mai et se poursuivront jusqu’au 27 mai 2022. Le titre « Star » a figuré parmi les plus grands gagnants de la séance. Sans faire l’objet de transactions, la valeur s’est bonifiée de 3,3%, à 124 dinars. L’Assemblée générale ordinaire de la compagnie d’assurance a approuvé la distribution d’un dividende par action de 3,650 dinars à partir du 1er juin 2022. Le titre « Mpbs » s’est placé en lanterne rouge du Tunindex. Dans un volume modeste de 6 mille dinars, l’action du spécialiste en bois a dévissé de 4,8% à 4,380 dinars. « Mpbs » tiendra son AGO le 4 juin prochain à l’Iace, section Sfax, pour approuver les comptes de l’exercice 2021 et examiner la proposition d’un dividende de 0,200 dinar par action contre un montant de 0,100 dinar distribué au titre de l’exercice 2020. Le titre « Tunis Ré » a terminé la séance du mauvais pied. Echangée à hauteur de 7 mille dinars, l’action s’est délestée de 4,1% à 6,700 dinars. A ce niveau de cours, le réassureur national affiche une contreperformance de 6,2%, en Bourse. Le titre « Sfbt » continue à gagner du terrain après la forte correction accusée au terme de la séance du 11 mai (-4,9%). Valeur la plus échangée de la séance (un volume de 0,9 MD), « Sfbt » a pris 1,6% à 16,240 dinars.

  • Express

    Ecosystème tunisien des startup : La Tunisie mal classée L’écosystème tunisien des startup…
  • Express

    «Sunref Tunisie» : Traitement et valorisation des déchets C’est le 22 juin 2022 à la Cité …
  • Express

    «Myinvestia» : Vulgariser le fonctionnement du marché boursier La 9e édition du challenge …
Charger plus d'articles
Charger plus par Saoussen BOULEKBACHE
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire