L’année scolaire 2021-2022 touche à sa fin et les échéances des examens se rapprochent à grands pas. Dans les collèges et lycées, élèves et administrations se préparent à un bon déroulement de cette dernière étape du contrôle continu.

En effet, après l’organisation du Bac blanc du 11 au 18 mai, ce sera au tour de la semaine bloquée avec les devoirs de synthèse du troisième trimestre. Ce samedi 14 mai marque la fin des devoirs de contrôle. C’est durant cette période qui s’est poursuivie depuis la rentrée des vacances de printemps que les élèves ont dû passer tous ces devoirs avant de se préparer à affronter ce dernier rendez-vous pour l’année scolaire en cours.

En principe, ladite “semaine” bloquée durera 9 jours (23, 24, 25, 26, 27, 28, 30, et 31 mai ainsi que le 1er juin).

Dans sa circulaire fixant le calendrier du contrôle continu dans les collèges et lycées publics et privés, le ministère de l’Education précise que durant cette période les cours seront suspendus.

Les journées des 16, 17 et 18 juin sont prévues pour la correction et la remise des copies aux élèves des classes de 7e, 8e, 1ère 2e et 3e secondaires. Pour les élèves de neuvième année, ce sera les 2, 3 et 4 juin. Ces élèves, faut-il le rappeler, ont un examen à passer. A savoir celui du Diplôme de fin d’études de l’enseignement de base les 20, 21 et 22 juin  2022. Quant aux camarades des classes terminales, les différentes échéances qui restent dans le cursus scolaire ont été précisées dans un de nos articles parus précédemment (voir  La Presse du  12 mai 2022).

Pour ce qui est des conseils de classes, la priorité sera accordée aux niveaux concernés par les examens nationaux. Comme nous l’avions mentionné, ce sont les quatrièmes années secondaires qui tiendront leurs conseils en premier, les 26, 27 et 28 mai courant. Ensuite, ce sera au tour des élèves de 9e année, le 11 juin. Pour tous les autres niveaux restants, les dates retenues sont les 23, 24 et 25 juin.

La clôture de cette année scolaire est fixée, officiellement, au jeudi 30 juin. Mais comme d’habitude, une partie des enseignants restera sur place, à la disposition de l’administration, pour assurer le bon déroulement des examens nationaux.

Charger plus d'articles
Charger plus par Amor CHRAIET
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire