Pour une fois, il ne s’agit pas seulement de performances, il y a eu quand même des records, mais aussi d’éthique sportive. En effet, le « Tunisian Open Masters » de natation, qui a regroupé à la CO de Radès et à Hammamet pas moins de 150 nageuses et nageurs étrangers provenant de 20 pays aux côtés de 100 tunisiens, a été un véritable succès.

Moez Mahouachi et son comité d’organisation ont réussi un « Masters » international de haut niveau, réunissant d’anciens nageurs, provenant de Guyane, d’Indonésie, de Martinique, de Bulgarie, des USA, de Canada, de France,  d’Italie etc. et qui ont animé ce « Masters » qui fera sans doute date, étant donné que la majorité de ceux qui étaient venus ont promis de revenir en plus grand nombre, l’année prochaine.

Un pari difficile

L’organisation du « Masters » dans un contexte international, pour le moins qu’on puisse dire, difficile, était un pari difficile d’autant plus qu’il fallait  redémarrer après deux années de Covid. Le défi a été bien relevé avec cette ambiance chaleureuse, conviviale, exceptionnelle avec la présence d’anciennes gloires de la natation….

Indépendamment de cette réussite, le ministère du Tourisme devrait se positionner en prévision de l’année prochaine, le message de ce « Masters » était clair: la pratique du sport est une éthique de vie, une activité vitale qui se prolonge au-delà des âges avancés comme l’a prouvé une nageuse, de plus de… 80 ans, venue de Hongrie. Un message d’espoir de revivre des moments exceptionnels. Revivre ses rêves, sa passion.

Le TOM 5 de Tunisie, qui a été une très belle opération alliant tourisme et sport, a  laissé une  impression  positive, des performances et des moments inoubliables, de partage entre des athlètes qui ont vécu gloire et succès tout au long de leurs carrières, mais qui ont confirmé que le sport reste une aventure humaine avec de grandes émotions.

Des records

Côté participation étrangère, Karlyn Pipes a établi 2 records du monde. Pipes est l’une des nageuses les plus décorées de l’histoire de la natation. Après plus de trois décennies dans la catégorie des Masters américains, elle a réalisé 229 records du monde Fina Masters avec 25, toujours non battus, et 354 records nationaux US Masters Swimming, dont 64 sont toujours à jour. Elle possède également six records de longue distance.

Serge Guérin, un ancien champion du monde, a réussi un record d’Europe. Nicolas Granger a été, lui, l’auteur d’un record d’Europe au 20O 4 nages. Quant à Jean Claude Lestideau, il est l’un des meilleurs nageurs d’Europe de sa catégorie avec plusieurs records de France et d’Europe. Vincent Touylot, champion du monde en eau libre, a fait quatre escales pour venir participer aux Masters de Tunisie.

Côté tunisien, nous avons eu l’occasion de revoir, entre autres, avec un réel plaisir l’ancienne gloire, Hammadi Achour. Bien que convalescent, il a tenu à être là. Ou encore Faten Ghattas qui a encore enrichi son… palmarès, mais aussi des nageuses et nageurs qui ont marqué leur époque comme Samir Bouchlagem, Habib Soukni, Kalthoum Yazidi, Amina Chenik, Ons Bahri, etc…

En eau libre, il  y a eu 140 participants sur les distances de 1.500 m, 3.000 m et 5.000 m. La Marsa s’est classée 1ère, les Bulgares 2es et la Guyanne Française 3e.

Rendez-vous l’année prochaine !

Charger plus d'articles
Charger plus par Kamel GHATTAS
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire