Le Courant démocrate « Attayar » a annoncé qu’il ne participera pas aux prochaines échéances électorales dont le référendum du 25 juillet et les élections législatives anticipées.

Dans une déclaration publiée à l’issue de la réunion, dimanche, de son bureau national, Attayar a dit boycotter le processus, imposé par le président Kaïs Saïed, pour instaurer « la nouvelle République ».

Par ailleurs, le parti a dit rejeter « toute tentative de mainmise sur les instances constitutionnelles, de les dissoudre, en dehors du cadre constitutionnel, et de les remplacer par d’autres instances qui servent le projet personnel de Saïed ».

Il a invité les partis politiques et les organisations nationales à boycotter ce processus « qui, selon lui, balise la voie à une nouvelle dictature ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire