Le président de la République, Kaïs Saïed, a reçu, mardi, au Palais de Carthage, le juriste Sadok Belaïd, président-coordinateur du Haut comité national consultatif pour une nouvelle République.

La rencontre a porté sur les préparatifs en cours pour le lancement des travaux de la Commission consultative des affaires économiques et sociales et la Commission consultative juridique, indique la Présidence de la République dans un communiqué.

Elle a, aussi, été l’occasion d’évoquer les entretiens qui se sont déroulés avec certaines parties pour discuter de près de « la réalité de la situation en Tunisie » et de réitérer la ferme volonté « d’aller de l’avant sur la voie de l’instauration d’une nouvelle République », ajoute la même source.

Le décret-loi portant création du Haut comité pour une nouvelle République a été publié au JORT, vendredi 20 mai 2022.

Ce comité se compose de la Commission consultative des affaires économiques et sociales, de la Commission consultative juridique et de la Commission du dialogue national.

La Commission des affaires économiques et sociales sera présidée par le bâtonnier de l’ordre national des avocats. Elle comprend les représentants de l’Union générale tunisienne du travail, de l’Union tunisienne de l’industrie, du commerce et de l’artisanat, de l’Union tunisienne de l’agriculture et de la pêche, de l’Union nationale de la femme tunisienne et de la Ligue tunisienne des droits de l’Homme.

La commission consultative juridique regroupera les doyens des Facultés de droits, de sciences juridiques et politiques.

La commission du dialogue national réunit les membres des deux autres commissions et soumettra au président de la République un rapport final avant le 20 juin prochain.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire