La dernière feuille de route mise en place cherche à accomplir des prouesses dans le domaine financier et atteindre des horizons meilleurs pour concurrencer les institutions financières tunisiennes et étrangères dans un monde où la digitalisation et les nouvelles technologies gagnent du terrain.

Créée en 1962, la Mutuelle assurance de l’enseignement fête cette année son soixantième anniversaire. Une date et un événement que les hauts responsables de cet organisme financier, et notamment M. Lassaâd Zarrouk, directeur général, ne veulent pas laisser sous silence.

Le siège de l’institution, sis du côté du Parc du Belvédère, est composé de plusieurs étages ornés d’une couleur vert-olive qui attire l’attention des passants.

La MAE reste parmi les meilleures institutions financières du pays.

Le nombre de ses succursales et de ses adhérents va toujours croissant. Simultanément, la façon de faire au sein de cet organisme vise à couper court avec tout ce qui est archaïque pour suivre une nouvelle dynamique.

La dernière feuille de route mise en place cherche à accomplir des prouesses dans le domaine financier et atteindre des horizons meilleurs pour concurrencer les institutions financières tunisiennes et étrangères dans un monde où la digitalisation et les nouvelles technologies gagnent du terrain.

Cet anniversaire est aussi une occasion qui a permis d’aménager, d’embellir et d’offrir des équipements de travail aux directions régionales et aux succursales.

Et pour égayer l’événement, un jeu lucratif était au programme, consistant à effectuer des tirages au sort au profit des adhérents les plus anciens et les plus fidèles. Les vainqueurs ont empoché des bons en chèque d’une valeur de 700 D chacun, et ce, malgré la crise économique.

Les chanceux qui sont nombreux n’ont pas caché leur joie et leur satisfaction pour la prestation de services et la crédibilité de leur mutuelle, durant les années de leur affiliation. Ils ont tissé des relations avec le personnel et promis de rester fidèles à la MAE parce qu’ils ne trouveront pas mieux, selon leurs dires.

Dans le même contexte, un comité présidé par M.  Mourad Khouildi est en train de préparer le programme de la grande cérémonie qui aura lieu au mois de juillet et à laquelle participeront tous les mutualistes, entre personnel et délégués régionaux.

Charger plus d'articles
Charger plus par Dhaou MAATOUG
Charger plus dans Actualités

Laisser un commentaire