Bizerte est réputée pour son marché aux poissons, à l’instar des autres régions côtières! Les visiteurs du dimanche dans la capitale du Nord n’hésitent pas à effectuer le déplacement malgré l’obstacle contrariant  du pont mobile. C’est que chacun y trouve son bonheur ! Seulement, le marché aux poissons offre un spectacle des plus désolants, indigne de la ville de Bizerte.

En effet, il est tellement  exigu, mal entretenu, mal aéré, qu’  on en ressort les habits « parfumés « d’odeur pour le moins désagréable. Mais le pire est que les poissonniers  qui sont là légalement  voient de plus en plus de nouveaux  intrus s’installer devant leur box sans crier gare, gênant même l’entrée audit souk. Les étals anarchiques sont devenus alors un droit acquis pour des intrus au métier. Ceux qui paient leur loyer à la municipalité n’en peuvent plus et se sont, à maintes reprises, plaint aux autorités concernées. En vain. Le résultat est que mardi dernier, les «locataires» ont fait grève parce que l’un des leurs s’est vu arrêter, accusé d’avoir violenté un poissonnier occasionnel devant son box ! Il est largement grand temps, à notre avis, que les responsables locaux pensent à délocaliser ce marché aux poissons qui fait franchement honte aux Bizertins !

La démocratie de proximité est d’être à l’écoute des citoyens, tout particulièrement de ceux qui souffrent d’injustice sociale, économique…

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire