Le ministère de l’éducation compte réduire le nombre des manuels scolaires pour les élèves du cycle primaire, à 3 livres au maximum, a annoncé vendredi le ministre de l’éducation Fathi Slaouti.

Slaouti a indiqué, en marge d’un colloque organisé dans la faculté de médecine à l’occasion de la journée mondiale sans Tabac, que la réduction du nombre des manuels scolaires a pour but d’alléger les programmes dans l’enseignement primaire. Il a aussi annoncé l’intention du ministère de développer le contenu des manuels scolaires pour les élèves, des collèges et des lycées, à travers la réduction du nombre des livres.

Slaouti a rappelé que les programmes scolaires n’ont pas été révisés depuis 2002, soulignant qu’Internet et les nouvelles technologies ont imposé de nouveaux changements et de nouvelles activités.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire