La Tunisie participe à la 27ème édition du Salon international de l’édition et du livre (SIEL), à Rabat, Maroc, organisé du 2 au 12 juin 2022.

Le ministère des Affaires culturelles a annoncé, vendredi, sur son réseau social, que la Tunisie sera représentée par des publications officielles et d’éditeurs privés en cette édition 2022 du SIEL qui célèbre « Rabat, capitale culturelle de l’Afrique ».

Le pavillon du ministère présente des publications d’institutions culturelles publiques sous sa tutelle dont « l’Institut de Traduction de Tunis, l’Académie tunisienne des sciences, des lettres et des arts, Beit el-Hikma, l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (Amvppc), le Centre national de communication culturelle, l’Institut national du patrimoine (INP), la Bibliothèque nationale de Tunisie (BNT), le Centre des musiques arabes et méditerranéennes (CMAM), Ennejma Ezzahra, à Sidi Bou Said ».

Au stand de l’Union des éditeurs tunisiens (UET) sont réunies les maisons d’édition tunisiennes qui présentent des « publications dans divers domaines à l’instar des livres d’arts, les études et recherches académiques, les romans et les livres pour enfants ».

Habituellement organisé à Casablanca, le SIEL se tient cette année à la ville de Rabat. La Célébration de Rabat capitale de la culture africaine a été officiellement lancée au démarrage du SIEL qui accueille plus de 700 exposants représentants 55 pays avec plus de 100 mille titres exposés.

Le SIEL célèbre la littérature africaine qui est l’invitée d’honneur de cette édition. « L’Afrique est notre mémoire et notre avenir. Elle est notre horizon et le point d’ancrage de nos ambitions.

Ce n’est que justice qu’elle soit célébrée, à travers ses écrivains, au salon du livre de Rabat », selon une présentation publiée sur le site du Salon.

« L’Histoire a malmené notre continent et jeté sur lui un injuste voile. Mais l’Afrique est restée debout. Elle rappelle, par des voix singulières et puissantes, que le monde ne peut être pleinement s’il continue d’être amputé d’une partie de lui-même. », lit-on encore.

Créé en 1987, le SIEL est un événement incontournable de la scène culturelle et littéraire marocaine qui rassemble chaque année, sur dix jours, des écrivains et éditeurs des quatre coins du monde.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire