A ce jour, Kolna Nemchiw regroupe plus de 15 clubs de marche dans 12 gouvernorats en Tunisie et un club en Algérie qui ont mis en place des parcours thématiques.

Créée en 2017, Kolna Nemchiw est une association qui encourage à la pratique de la marche, partout en Tunisie. Elle compte aujourd’hui plus de 15 clubs (de Bizerte à Gabès) et regroupe sous son enseigne plus de 3.500 pratiquants. A part les marches quotidiennes qu’organise chaque club au niveau de sa région, Kolna Nemchiw arrange des excursions, des randonnées et des grandes marches (où tous les clubs y participent), cela en plus de la participation à des événements sportifs et des actions sociales et environnementales. En un peu du temps, le concept a pris rapidement du succès et plusieurs groupes de marche ont été fondés dans le Grand-Tunis, mais aussi dans d’autres régions de Tunisie (Nabeul, Bizerte, Sfax, Monastir, Sousse et Siliana).

Trésor de Carthage

En 2021, l’association a lancé le projet ‘’Trésor de Carthage’’, appuyé par le projet « Promotion du tourisme durable », qui est une action conjointe de l’Union européenne en Tunisie dans le cadre du programme ‘’Tounes Wijhetouna’’ et du ministère fédéral allemand de la Coopération économique et du développement, Bundesministerium für wirtschaftliche Zusammenarbeit und Entwicklung (BMZ), mis en œuvre par la GIZ Tunisie en partenariat avec le ministère du Tourisme et de l’Artisanat et le ministère de la Culture. L’objectif global du programme ‘‘Tounes Wijhetouna’’ est de contribuer au développement économique durable et inclusif de la Tunisie.

Pour ce projet de tourisme alternatif, trois évènements de marche intitulés ‘’Marche carthaginoise’’ ont été organisés. Grâce à ce projet, des centaines de participants ont pu découvrir les trésors cachés de Carthage et ont visité le Théâtre romain, les ports puniques, le quartier Magon, les thermes d’Antonin, la Basilique Damous El Karita, les citernes d’El Maalga, l’Amphithéâtre, la Cathédrale Saint-Louis, la Colline de Carthage et les Villas romaines.

Lors de la 3e Marche carthaginoise, organisée le 5 juin 2022, l’association Didon de Carthage a présenté la nouvelle application mobile Dourbia, appuyée par le projet « Promotion du tourisme durable ». Il s’agit, en fait, d’un GPS historique qui vise la création de parcours thématiques et intelligents pour offrir aux visiteurs une nouvelle expérience de visite dans les sites archéologiques, enrichie par un contenu multimédia. Par la même occasion, une campagne de propreté à Carthage a été organisée par l’association Kolna Nemchiw, en collaboration avec la municipalité de Carthage et l’Agence de mise en valeur du patrimoine et de promotion culturelle (Amvppc), un événement appuyé, encore une fois, par le projet Promotion du tourisme durable.

3e Grande marche de Bizerte

Aujourd’hui, après la réussite du projet ’’Trésor de Carthage’’, durant lequel trois Marches Carthaginoises ont été organisées, l’association Kolna Nemchiw compte organiser, le 19 juin 2022, la 3e Grande marche de Bizerte qui prévoit un programme riche avec des visites, des découvertes de lieux atypiques, des jeux, des ateliers… Cette action s’inscrit toujours dans le cadre du projet Promotion du tourisme durable qui représente le volet ‘’Diversification et renforcement de la qualité de l’offre touristique’’ de ‘‘Tounes Wijhetouna’’. Il s’agit donc d’un programme d’appui à la diversification du tourisme, au développement de chaînes de valeur de l’artisanat et du design et à la valorisation du patrimoine culturel, qui vise à diversifier l’offre touristique tunisienne, en créant des synergies entre les secteurs du tourisme, de l’artisanat, des produits du terroir et du patrimoine culturel. La 3e Grande marche de Bizerte sera donc composée de différentes activités offertes par les acteurs de la région : sorties culturelles, expériences immersives, danse traditionnelle, festivals street-food, cooking classes, hébergement alternatif, plats traditionnels, produits du terroir…

Charger plus d'articles
Charger plus par Meriem KHDIMALLAH
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire