Le drone GlobalHawk (du fabricant américain Northrop Grumman)abattu par les iraniens avait décollé mercredi à 19h44 GMT d’une basea méricaine sur »la rive sud du golfe Persique », « éteint tous ses dispositifs de reconnaissance », passé le détroit d’Ormuz et mis le cap vers l’est en direction du port iranien de Chabahar, ont affirmé les Gardiens de la Révolution,armée idéologique de la République islamique d’Iran.
Selon eux, l’appareil a été abattu au retour de sa mission, dans la zone côtière près de Bandar-éJask (Sud).
La violation des frontières iraniennes est la »ligne rouge »à ne pas franchir,a prévenu le général de division Hossein Salami,commandant en chef des Gardiens. « Notre réaction est,et sera,catégorique et absolue ».

La télévision d’Etat iranienne a diffusé aujourd’hui des images de ce qu’elle a présenté comme étant les débris du drone de la Marine américaine abattu la veille par l’Iran.

La chaîne IRIB 1 a présenté une courte séquence avec un journaliste interrogeant un général des Gardiens de la révolution devant ce que l’officier a présenté comme des débris « récupérés à la surface » dans les eaux territoriales iraniennes.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire