Tout le monde, et a fortiori les diabétiques, sait que la chute de la glycémie est encore plus dangereuse que sa montée et peut mener jusqu’ au décès, mais qu’ il suffit cependant d’avoir sur soi un morceau de sucre pour échapper à cette fin qui peut survenir n’importe quand et n’importe où, sans que personne ne puisse intervenir, étant dans l’ignorance de l’origine de la crise.        

Malgré cela, ces malades chroniques ne prennent pas leurs précautions pour se prémunir contre ces incidents, alors que ce n’est pas la mer à boire.

T.B. 

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire