Il faut croire qu’il y a des personnes qui ne sont pas au courant — ou font semblant de l’être — que le monde et particulièrement l’Afrique vivent une situation de stress hydrique très aiguë. On ne peut s’empêcher, quand on voit des hommes (et des femmes également) qui utilisent, sans parcimonie, un tuyau d’arrosage pour laver leurs voitures ou arroser carrément les murs de leurs villas ainsi que la chaussée, d’être complètement sidéré devant l’arrogance et l’inconscience de ces gens. L’eau est rare et précieuse. Si quelques-uns de nos concitoyens ne s’en rendent pas compte, il faudrait le leur rappeler quitte à prendre des mesures coercitives à l’encontre des contrevenants.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire