La tenniswoman tunisienne Ons Jabeur, qui jouera cette semaine en double avec l’Américaine Serena Williams au tournoi d’Eastbourne, trépigne d’impatience pour un rendez-vous avec l’ex-reine mondiale du tennis qu’elle qualifie d' »incroyable ».

Afin de préparer Wimbledon, son tournoi fétiche – elle l’a remporté sept fois -, pour lequel les organisateurs l’ont invitée pour son retour à la compétition en simple après un an d’absence, Serena Williams a décidé de disputer le double femmes à Eastbourne.

Associée à Ons Jabeur, la glorieuse « quadra » doit rencontrer ce mardi en fin d’après-midi, le duo formé de Sara Sorribes et Marie Bouzkova.

« Je sais garder les secrets, j’étais au courant depuis Roland-Garros », a confié la Tunisienne, encore abasourdie que Serena Williams l’ait choisie comme partenaire, et qui n’a pas hésité « une seconde » avant d’accepter.

« Elle a été une telle source d’inspiration que lorsque j’ai su que nous allions jouer ensemble en double, cela a été une nouvelle énorme et incroyable », raconte Ons Jabeur, qui n’est pas une spécialiste du double.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire