Dans un remake de la finale de 2020-2021, le Club Africain, treize fois vainqueur du trophée, reçoit à Radès un tenant clubiste sfaxien qui a glané le grâal de la Coupe à six reprises.

L’on a plutôt eu la main lourde lors du tirage au sort des demies de la Coupe de Tunisie. Alors que l’AS Marsa a hérité de l’US Ben Guerdane, le Club Africain et le Club Sportif Sfaxien vont s’affronter pour l’ultime billet, une place pour l’apothéose de la saison. Digne d’une finale, l’affiche entre les deux finalistes de l’édition précédente, promet forcément monts et merveilles pour deux formations qui misent sur cette épreuve pour  sauver leur saison et inscrire à nouveau en lettres d’or leur nom au palmarès de Dame Coupe. L’on se délecte déjà donc en espérant que ce choc prévu début septembre ne soit pas en toc. Dans un remake de la finale de  2020-2021, le Club Africain, treize fois vainqueur du trophée (dont le dernier succès remonte  à 2018), reçoit à Radès un tenant qui a glané le trophée de la Coupe à six reprises, dont deux entre 2019 et 2021. Une affaire de spécialistes, d’experts même entre le CA et le CSS, début septembre. D’un côté, un CA qui sort d’un play-off mal embarqué et mal achevé ; et de l’autre, un CSS qui carbure quelque peu depuis quelque temps, sans pour autant atteindre une autre dimension. Enfin et toujours volet grand format des demies, notons que le CSS part avec un léger ascendant psychologique  vu qu’il a corrigé le CA en championnat cette saison à Sfax avant de le contraindre au partage des points au stade Hamadi-Agrebi de Radès.

ASM : Au bon souvenir des années fastes

Passons à l’autre opposition maintenant. Pour les banlieusards du nord, promu en Ligue 2 cette saison, les stades avancés de la Coupe de Tunisie constituent un rendez-vous que les gars du Saf-Saf  ont rarement manqué par le passé. Et pour cause, vainqueurs de la Coupe à cinq reprises et finalistes à huit reprises, dont la dernière en date est intervenue en 2013, les Marsois savent se transcender à l’approche de cette épreuve et finissent souvent en haut de l’affiche. Ce ne sera pas du tout cuit cependant, sachant que l’ASM affronte un gros morceau, l’USBG, un adversaire qui sort des play-off de la Ligue 1. Certes, le parcours fut poussif, pour ne pas dire pénible pour Ben Guerdane au play-off. Mais là, en croisant le fer avec l’ASM, l’occasion est propice pour rebondir et viser une place en finale, comme atteint en 2016-2017 face au CA, après avoir sorti l’EST en demies. Autre motivation est non des moindres, l’USBG est la seule équipe du dernier carré à n’avoir jamais brandi le trophée. Une motivation supplémentaire pour une équipe qui fait figure de valeur sûre de la Ligue 1 depuis quelques années, sans plus…

Les affiches

Club Africain-Club Sportif Sfaxien
Avenir Sportif de La Marsa-Union Sportive de Ben Guerdane

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire