Une source très proche du club nous a affirmé que Hamdi Meddeb n’a nullement l’intention de se séparer de son entraîneur.

L’échange houleux après le but d’Elyès Chetti entre Nabil Maâloul et le banc de l’USBG, Hakim Oun en particulier, dimanche à la fin du match, a fait couler beaucoup d’encre. Evidemment, ce genre de scènes est des plus regrettables. Côté espérantiste, on nous a confirmé la version donnée par Maâloul au micro d’Al-Kass. Un membre du staff de l’USBG n’a cessé tout au long de la rencontre de provoquer le banc de l’EST. Cette provocation n’aurait pas dû avoir lieu. Quant à Nabil Maâloul, au vu de son rang, lui qui a occupé, par le passé, le poste de sélectionneur national, aurait dû rester au-dessus de toute provocation.

«Faux et archi-faux»

Cela dit, une radio de la place a annoncé, lundi,  que Nabil Maâloul est sur le départ sur fond de colère de Hamdi Meddeb qui n’aurait pas apprécié le comportement de son entraîneur. Le nom de Mouine Chaâbani a été avancé pour succéder à Maâloul. «C’est faux et même archi-faux», nous a assuré une source très proche du club. «Nabil Maâloul a la confiance de Hamdi Meddeb. Le président n’a nullement l’intention de le limoger et il n’a jamais été question d’un retour de Mouine Chaâbani».

Charger plus d'articles
Charger plus par Walid NALOUTI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire