Les factures de la Sonede ont été remises à leurs destinataires avec un certain retard, du moins en banlieue sud et plus précisément à Radès (le 28 juin) avec l’obligation de payer avant le 2 juillet.

Ce n’est pas très grave, on le concède. Mais pour certaines factures, elles comportent des anomalies. Les montants des factures du trimestre précédent, bien que déjà payés, ont été reportés.

Encore plus étrange, des abonnés, dont l’index n’a rien enregistré, vu que le compteur est bloqué, reçoivent des factures dont les montants sont salés. Sur quels critères s’est-on basé pour établir ces factures. Nul  ne le sait.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire