Le gouvernement du Japon a décidé d’octroyer un don d’un million de dollars américains, (l’équivalent de 3 millions de dinars) afin de renforcer la capacité de la Tunisie à atténuer l’impact des pénuries de produits à base de blé et de l’inflation des prix induite par la guerre russo-ukrainienne.

Ce don permettra, à travers le Programme Alimentaire Mondial (PAM), l’assistance alimentaire aux populations les plus vulnérables et ciblera trois gouvernorats : Kairouan, Kasserine et Siliana, indique un communiqué publié mercredi par l’Ambassade du Japon en Tunisie.

Ainsi, le PAM appuiera le ministère tunisien des Affaires Sociales dans le renforcement de sa capacité à mettre en œuvre une distribution alimentaire améliorée à travers le pays, souligne la même source, précisant que ce don profitera à environ 7500 familles nécessiteuses inscrites au programme « Amen Social » et qui ne bénéficient pas de transferts d’argents permanents.

Ce don s’inscrit dans le cadre de l’incarnation de l’aide japonaise destinée à la sécurité alimentaire d’environ 200 millions de dollars américains, en faveur des pays au Moyen-Orient et en Afrique, annoncée par le Premier Ministre du Japon Fumio Kishida lors du Sommet du G7 qui s’est tenu le mois dernier.

Cette décision du Gouvernement japonais vient « renforcer davantage les relations d’amitié et de coopération avec la Tunisie, pays partenaire du Japon dans la région de l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient, en vue de la TICAD 8 qui aura lieu à Tunis les 27 et 28 août de cette année.

 

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire