En été, plusieurs espaces publics sont pris d’assaut par les estivants et les vacanciers, à l’instar des plages, des amphithéâtres qui accueillent les festivals… Cet afflux parfois intense, comme ce qu’on a pu voir dimanche dernier à Rafraf, s’accompagne d’une prolifération des ordures et des déchets sur ces lieux. En quittant ces endroits, des citoyens de tous bords laissent derrière eux glibettes, mégots de cigarette, restes de fruits… Des campagnes de sensibilisation sont parfois organisées par de jeunes bénévoles pour inciter les citoyens à mettre leurs déchets dans un sac mais cela reste insuffisant. Pendant les périodes de grande affluence, il faudrait installer davantage de conteneurs notamment au niveau des plages.

Charger plus d'articles
Charger plus par Imen Haouari
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire