Cette plateforme numérique interactive offre aux clients un espace pour partager leurs expériences et évaluer les performances des hôtels, des maisons d’hôtes.

L’Association Média et Animation des jeunes (Amaj), en partenariat avec «Middle East Partnership Initiative» (Mepi), a annoncé le lancement de la plateforme tourism-up.com, dans le cadre du projet «Tourism Up», lors d’une conférence de presse récemment tenue à Tunis.

Cette plateforme numérique interactive offre aux clients un espace pour partager leurs expériences et évaluer les performances des hôtels, des maisons d’hôtes. Elle s’inscrit dans le cadre des activités de soutien et de formation réalisées tout au long du projet pour promouvoir les régions ciblées par le projet, à savoir Kébili et Tozeur. Ce nouvel outil permettra également aux partenaires d’améliorer leurs services en fonction des retours d’expérience et des données collectées.

D’une valeur de 350.000 de dollars, soit l’équivalant de plus de 1 million de dinars, «TourismUp» est un projet pilote lancé depuis 2021. Il a pour objectif de soutenir près de 400 professionnels dans huit hôtels et maisons d’hôtes à travers des formations et des activités ciblées, visant à renforcer le service client et les outils d’évaluation pour répondre aux besoins des clients locaux et internationaux.

De nouveaux comportements

De l’avis de plusieurs spécialistes du tourisme international et conformément aux pronostics de la célèbre prévisionniste hollandaise des modes et tendances futures, «Lidewij Edelkoort», la crise sanitaire mondiale devra modifier en profondeur les esprits et les comportements.

Le confinement dû à la crise sanitaire mondiale, qui aura provoqué une surconsommation du digital, suscitera un besoin de déconnexion et les voyages, qu’ils soient courts ou longs, risquent d’abonder durant les mois et années à venir.  D’où la nécessité de rompre avec toute communication archaïque et les campagnes de publicité vétustes. Le tourisme durable, le tourisme culturel et le tourisme alternatif, ciblant le haut de gamme, ont leur propre clientèle. D’où la nécessité d’adapter toute communication au goût et aux exigences de ces touristes avides de nouvelles découvertes et d’offres peu ordinaires.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Hedi ABDELLAOUI
  • High Tech&Innovation

    Flat6Labs : Yehia Houry, nommé au poste de «Chief Programs Officer» «Flat6Labs», la premiè…
  • Express

    4e édition du Forum économique tuniso-libyen : Rétablir les échanges à leur rythme de 2010…
  • Fuite des cerveaux: Peut-on espérer leur retour ?  

    L’on peut toujours continuer d’appeler de ses vœux un exode inverse de compétences grâce a…
Charger plus dans Economie

Laisser un commentaire