Le festival international des arts plastiques de Mahrès, qui va souffler sa 34e bougie, s’est forgé une grande réputation à travers le monde entier, et ce, grâce à des années de labeur sans relâche dans une ville où il fait bon vivre et où les citadins, jeunes et adultes, ont été sérieusement imprégnés par les arts plastiques, la notion d’esthétisme et d’amour pour la nature.

Ville très animée en cette période estivale et plus particulièrement au cours de cette session qui s’étale du 11 au 16 août, les rencontres et les retrouvailles des artistes venant notamment de Tunisie, d’Algérie, de Libye et d’artistes étrangers résidant en Tunisie, originaires de Taïwan, du Japon, d’Italie, de Grande-Bretagne… vont conférer à cette manifestation une saveur tant convoitée et offrir un bonheur intense aux passionnés et mordus d’arts plastiques ainsi qu’à leurs adeptes.
L’ouverture officielle de la 34e session ayant pour thème «Mahrès : arts et environnement» aura lieu le jeudi 11 août à 18h30 avec l’inauguration de l’exposition des artistes à la galerie de feu Youssef Rekik (décédé le 13 mai 2012, ex-président fondateur du festival, un artiste humble, plein de qualités, à la galerie Abdelaziz-Rekik et au Jardin des arts.

Les nouveautés du festival

Côté nouveautés du festival, M. Ismail Haba, secrétaire général du Fiap de Mahrès nous a indiqué que cette édition connaîtra la programmation des travaux d’entretien et de réaménagement du jardin des arts «Youssef Rekik»,considéré comme un musée à ciel ouvert et qui com- porte actuellement une soixantaine d’œuvres plastiques entre sculptures, installations et fresques murales… Ces travaux consistent en la réhabilitation et l’entretien de toutes ces œuvres (dont les portraits en mosaïque de feu Youssef Rekik réalisés par l’artiste Ali Bergaoui à la fin de l’année 2012) et ce, afin de les sauvegarder, d’améliorer leur qualité ainsi que d’embellir l’environnement.
Sans oublier que ce jardin sera enrichi cette année par la réalisation de nouvelles œuvres artistiques. Cette édition connaîtra aussi l’organisation de la manifestation «Arts non-stop» s’étalant sur 24 heures avec la programmation d’une excursion, d’une visite au port et à la plage Chaffar.
Il est à noter aussi que quelques spectacles musicaux et des soirées poétiques ont été programmés au cours de ce festival.

Tribunes du festival

Elles se dérouleront les 13 et 14 août et seront une occasion pour réunir des artistes, des intellectuels et des critiques pour discuter du thème de «L’évolution des arts plastiques dans le monde arabe», de la progression des arts plastiques et des expériences artistiques vécues par les artistes. À noter que le Pr Fateh B. Ameur, directeur de l’Institut supérieur des arts et métiers de Sfax, est le coordinateur principal de ces tribunes. Parmi les intervenants, il y a lieu de citer des doyens d’institutions supérieures d’arts plastiques, des écrivains, des présidents d’associations et de syndicats d’arts plastiques, des universitaires et des artistes de renom de Tunisie et d’ail- leurs.

Divers ateliers

Les ateliers à thèmes variés pour enfants jeunes et professionnels qui débuteront à l’ouverture du festival se poursuivront jusqu’au terme de cette manifestation.
À noter que les ateliers pour enfants et jeunes se dérouleront près du local du festival, tandis que les ateliers pour les professionnels auront lieu à l’école primaire El Amel.
Les meilleurs travaux d’ateliers seront primés à la clôture du festival prévue le 16 août à 21h00 à la corniche de Mahrès où l’on procédera à la distribution des médailles de participation et des prix.
Un hommage sera rendu à quelques artistes et hommes de culture.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hichem BENZARTI
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire