Avec la série de nominations visant à remettre de l’ordre dans la maison Etoile, le club semble en quête de rachat et ne laisse plus rien au hasard. De bon augure.

La réintégration des joueurs clés, tels le milieu de terrain Yassine Amri ou le revenant Vinnie Bongonga en attaque, démontre que tout n’est pas perdu et que le meilleur reste à venir. De nouveaux renforts et des recrutements ciblés ne devraient pas tarder à se manifester. En attendant, les conditions d’entraînement  sont satisfaisantes et cela se confirme avec l’opération séduction des responsables marketing et commerciaux du club. Ainsi, un nouveau kit d’entraînement a été mis à la disposition des joueurs pour s’équiper de maillots trendy assez élégants à voir. Le bleu foncé parfois utilisé comme couleur de maillot extérieur, à l’instar de ceux des clubs de la capitale comme le CA et l’EST, réapparaît comme par enchantement et ce n’est pas pour déplaire.

Nominations et attentes

En attendant, on s’agite dans les coulisses pour avancer dans les dossiers en instance.

La nouvelle équipe directrice de l’Etoile Sportive du Sahel a procédé à de nouvelles nominations qui portent la signature du président O.Jenayeh (très actif et qui ne perd pas de temps pour prendre les décisions idoines et judicieuses).

 Ainsi, aux nominations et confirmations de la semaine précédente, s’ajoutent 4 nouvelles affectations décidées et actées. A savoir, celles de Karim Msaddek, au titre de président du Comité des supporters, Fouad Chetali, responsable du département football professionnel, Monem Ben Ali, responsable de la section volley-ball, Haykal Ben Ghalleb, responsable de la section handball. Tous sont des personnes étoilées et compétentes dans leur domaine. Le mot d’ordre dans le giron étoilé en ce moment est de redorer le blason du club en commençant par le profil et le vécu des responsables. Et cela plaît au large public.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire