Malgré la crise financière, le bureau directeur ne perd pas son temps pour présenter une équipe de qualité au coup d’envoi de la nouvelle saison.

Dans 20 jours, les « Jaune et Noir » de Ben Guerdane entameront la saison 2022/ 2023 avec la demi-finale de la Coupe de Tunisie, relative à la saison 2021/ 2022 contre l’Avenir Sportif de La Marsa. C’est un rendez-vous d’une importance capitale pour le coach Nidhal Khiari, de retour, et sa nouvelle bande pour chercher une qualification en finale et une belle  entrée dans l’histoire. «Nous avons de la chance de ne pas être tombés sur le CA ou le CSS pour ce match et d’avoir comme adversaire l’ASM, qui vient juste de quitter les sables mouvants de la Ligue 3 et de remonter en Ligue 2», affirme le coach des « Jaune et Noir », avant de poursuivre : «Le rêve d’aller en finale nous est permis et nos chances sont réelles.  Il ne faut donc surtout pas rater une  pareille occasion en or pour entrer dans la légende.  Aussi sommes-nous en train de mettre les bouchées doubles pour être fin prêts le jour J ».

Un nouveau visage

Comme la grande majorité des clubs professionnels, l’USBG passe par une période difficile et connaît des problèmes financiers et  administratifs, mais , contrairement aux autres, même en pleine tempête,  la vie continue au sein du club et ne s’arrête pas . La continuité dans la gestion des affaires courantes est assurée.  Après la mise en place du staff technique composé de Nidhal Khiari comme entraîneur principal, Youssef Ghribi comme adjoint, Ali Gamoudi comme entraîneur des gardiens, l’opération recrutement de joueurs a été entamée de plus belle et une première liste de 7 nouvelles recrues a été confirmée par la signature de contrats. Trois nouveaux gardiens de but pour compenser le vide laissé par le départ de Noureddine Farhati et Ali Ayari : Ali Kalai, Béchir Abbassi et Ahmed Laâbidi. Trois arrières pour faire oublier Gilles Bahia Dos Santos, Ayoub Tlili,  Mohamed Amine Mhadhebi : Mohamed Amine Zghada, Jawhar Ben Hassen et le Franco – Algérien, Mohamed Farès Abbou, dont l’agent n’est autre que l’ancien joueur de renommée José Clayton. Un milieu de terrain de qualité, Youssef Mosrati, qui s’ajoute à Jassem Abcha qui a renouvelé son contrat.  Des noms pas très célèbres, certes, pour faire couler la salive et aiguiser l’appétit, mais l’USBG a toujours été un bon tremplin pour les joueurs laissés dans l’ombre dans leurs équipes respectives.  Le duo du club Africain, Mohamed Amine Zghada-Ahmed Laâbidi, est un bon exemple de joueurs qui aspirent faire monter leur cote avec les Benguerdanais. Notamment le gardien Ahmed Laâbidi qui espère faire le même parcours et la même prestation que Noureddine Farhati qui a émergé des ténèbres à Ben Guerdane et qui revient au Club Africain par la grande porte comme gardien « number one ».

Charger plus d'articles
Charger plus par Hédi JENNY
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire