Lors d’un entretien tenu, lundi au Palais de Carthage, avec les ministres de l’Intérieur, Taoufik Charfeddine et des Finances, Sihem Boughdiri Nemsia et la Directrice Générale des douanes, Najet Jaouadi, le président de la République, Kais Saïed, a évoqué un certain nombre de dossiers liés aux moyens de lutter contre les crimes douaniers dans les plus brefs délais.

D’après un communiqué, publié par la Présidence de la République, sur sa page Facebook, Saied a souligné, la nécessité de traiter tous les dossiers liés à ce genre d’affaires sans exception, évoquant « ce qui s’est passé et se qui se passe encore dans certains ports du pays ».

« Ces crimes ont détruit l’économie tunisienne et ont violé les droits du peuple et de l’Etat », a indiqué le Chef de l’État.

Saïed a, également, évoqué les dossiers de 700 conteneurs, appartenant à un réseau de contrebande, qui ont tardé à être traités et déférés devant la justice en plus des dossiers de change.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire