Le parquet du Tribunal de première instance de Zaghouan a ordonné, mardi soir, de placer en garde à vue pour suspicion de corruption le maire de la municipalité de Fahs et le financier de l’association du football  » Najm El Fahs  » en plus d’un troisième individu qui a joué le rôle d’intermédiaire.

Selon une source sécuritaire, les suspects ont été maintenus en garde à vue suite à des informations autour de soupçons de corruption dans les primes attribuées par la municipalité à l’association sportive.

Rappelons que le Parquet près le Tribunal de Première Instance à Zaghouan a autorisé, hier mardi, la mise en garde à vue d’un ancien gouverneur de la région, un ancien secrétaire général du gouvernorat, un contrôleur financier et trois fonctionnaires de la même structure, pour soupçons de corruption, suite à une plainte déposée contre eux par certains membres de l’amicale des fonctionnaires et employés du gouvernorat de Zaghouan.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire