Si la rapidité du service de livraison fait souvent défaut, c’est sa commodité qui permet au client de se maintenir sur place, muni de son smartphone à attendre que la nourriture vienne à soi qui est tant recherchée. Mais cela a un prix…

A l’instar de celles qui ont émergé pour le transport des individus, les applications mobiles destinées à la livraison de marchandises, dont la nourriture, connaissent un grand boom auprès d’une clientèle toujours en attente d’un service fait de qualité et célérité. Mais on se demande quel est le motif majeur du succès de ces motocyclettes qui ont envahi les villes pour servir et livrer des pizzas, sandwichs et autres menus locaux, japonais ou chinois pourtant à des prix pas très accessibles ? Une toute dernière société de livraison dont on taira le nom propose même de servir gratuitement toute commande d’un client à partir d’un fast-food associé à son application. Venue contrecarrer la concurrence sans véritablement innover, tous les moyens sont bons pour accaparer le plus de clients possibles.  Parce que de nos jours manger à l’extérieur de son domicile coûte cher. Très cher. Il faut compter entre 10 et 15 dinars par personne pour un menu composé d’un sandwich, frites et soda digne de ce nom. Alors pour persuader les plus récalcitrants, des journées spéciales avec des réductions sur toute la carte de 25% sont proposées parfois, quand ce ne sont pas plutôt des livraisons gratuites toujours via une application associée à l’enseigne.

Gare aux mauvaises surprises

Ces services supposés innovants et en phase avec la technologie cachent de nombreux pièges.

Outre le conditionnement de la nourriture qui n’arrive pas toujours dans un état approprié comme celui auquel on a droit directement dans le fast-food, les retards occasionnés au point d’en perdre l’appétit, de nombreux clients font des remarques sur le prix final consenti.

Le prix à payer peut être en décalage avec ce que le client pense payer à cause des options sur la commande et de l’adresse de livraison. Tout un casse-tête.

Afin d’éviter les mauvaises surprises, il vaut mieux avoir un interlocuteur vocal qui assure le prix final à payer lors de la livraison de la commande jusqu’au bureau ou domicile. La déception du client est parfois au rendez-vous pour de nombreuses raisons, mais ce genre de service continue de gagner du terrain…. C’est uniquement le sentiment de confort ou le fait d’être pris par le travail ou l’absence de moyen de transport qui font que cela marche encore. Plus que jamais même, après trois années de confinement dû à la pandémie de Covid-19 qui ont bouleversé les habitudes alimentaires.

Finalement, il est de bon ton de recourir à ce genre de services de façon occasionnelle ou pour « dépanner », parce que sinon, bonjour les dépenses.

C’est une habitude qu’il ne faut pas acquérir, mais en faire une exception lorsqu’on reçoit des amis ou quand on a une surcharge de travail et qu’on est seul sans disposer de repas à la maison.

Autrement, manger bio et équilibré est plus recommandé et ce ne sont pas les nutritionnistes qui démentiront cette réalité.

Charger plus d'articles
Charger plus par Mohamed Salem Kechiche
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire