Le président de la République Kaïs Saïed s’est rendu, aujourd’hui, au village artisanal Hay Hilal à Tunis qu’il a visité, l’année dernière à l’occasion de la fête nationale de la femme et qui a été réaménagé.

Saïed a, à cette occasion, mis l’accent sur l’importance des droits socioéconomiques de la femme et sur la nécessité d’assurer la protection de la femme et de la famille non pas au niveau des textes mais dans la réalité et la pratique.

Il a souligné la possibilité de créer des entreprises locales pour que le travail réalisé par les citoyens devienne une source de richesse.

Le chef de l’État qui était accompagné du ministère des affaires sociales, Malek Ezzahi, a constaté des défaillances au niveau de l’aménagement urbain et de l’infrastructure ainsi qu’une détérioration depuis longtemps de la situation socioéconomique qui a pris de l’ampleur au cours des dernières années.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire