Un duo inattendu est venu se produire sur la scène du théâtre de plein air de la Ville de Hammamet dans le cadre de la 56e édition du festival international de la ville : le virtuose Zied Zouari, accompagné de son associée et partenaire sur scène, Aida Niati, donnent vie ensemble à « Wedaa ». 

Projet musical prometteur, « Wedaa» a été présenté aux quatre coins de la Tunisie avant d’être présenté au public distingué et connaisseur de Hammamet. Un spectacle qui marque un tournant dans la carrière des deux artistes puisqu’il fusionne le talent du soliste Zied Zouari et la voix envoûtante féminine de Niati. Le répertoire musical rassemble « Musique du monde » et notes issues des régions tunisiennes. Le jazz, le tango, les notes tunisiennes, les sonorités orientales font les rythmes musicaux riches du duo de « Wedaa». Un spectacle composé d’une quinzaine d’instrumentistes, d’une chorale, de violonistes et de jeunes musiciens montants. Amine Zouari, fils de Zied Zouari, a rejoint la troupe vers la fin du spectacle, tenant dans ses mains une guitare électrique. « Wedaa », c’est 12 titres. Les deux artistes ont commencé par une invitation « Daaoua », suivie de « Saraab», « Mcha Fibeli », « Ya hekeya», « Hbalni Ghraam », etc… « Wedaa » s’achève sur des morceaux tout aussi rythmés et dansants, comme « Mizène Eddonia » ou « Hammar Ayouna ».

La fondation Mohamed-Amouri pour l’art et la culture a permis à «Wedaa» de voir le jour : l’organisme a créé la résidence artistique et l’incubation des artistes faisant partie intégrante de ce spectacle. «Elle me donne des graines, et je plante des arbres », commente Zied Zouari, concernant son travail abouti en collaboration avec Aida Niati.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire