Tout le monde est en train de bûcher…

Ayant accusé un léger retard dans la préparation d’avant-saison, les Cabistes se sont mis sérieusement au travail pour une mise à niveau rapide, notamment sur le plan physique. En effet, après le rassemblement de l’effectif dans un premier temps, voilà que le staff technique a vite fait de passer la vitesse supérieure. On ne se contente plus de respirer l’air pur entre les pins tout en effectuant des exercices physiques dans la forêt du Nador, on se permet désormais de «descendre» à la plage tôt le matin pour travailler davantage l’endurance. C’est un passage obligé pour le CAB avant chaque nouvelle saison. Les «Jaune et Noir» sont soumis à un régime de deux séances d’entraînement par jour, la seconde se déroulant au Stade 15-Octobre l’après-midi, séance au cours de laquelle on a droit à des exercices, cette fois-ci, avec ballon. On constate que le rythme s’ accélère petit à petit afin d’améliorer la condition physique, tout particulièrement des nombreux espoirs appelés en équipe séniors pour pallier les départs de certains joueurs, à l’instar de Bangoura, Aâla Dridi, Boudrama, Khallil Sassi et récemment Taïeb Ben Zitoun. Tout le monde sait dans les milieux sportifs à Bizerte que sans recrutement, l’équipe cabiste devra redoubler d’efforts pour se maintenir parmi l’élite.

Charger plus d'articles
Charger plus par Bechir SIFAOUI
  • CA: Renouer avec le succès

    A Radès, face à la lanterne rouge, les Clubistes doivent repartir de l’avant afin d’acheve…
  • UST: Requinqués et confiants 

    Après leur exploit devant le CSS qui les a hissés à la troisième place, les Tataouinis aff…
  • CAB : Le match de l’espoir

    Les Bizertins jouent, cet après-midi, leur place au play-off. Décidément, tous les matches…
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire