Fautes dans un manuel scolaire de Français : Le président de la République exprime son mécontentement

Le président de la République Kais Saïed, a exprimé lors de son entretien mardi avec le ministre de l’éducation Fethi Sellaouti au palais de Carthage, son mécontentement suite aux fautes de langue et d’orthographe instroduites dans un manuel scolaire de français.

Selon un communiqué de la présidence de la République, le chef de l’État a souligné l’idée que « celui qui a donné l’ordre de faire le tirage sans prendre la peine de réviser et vérifier la copie doit asusmer ses responsabilités ».

La réunion a porté également sur les préparatifs de la rentrée scolaire, les travaux d’aménagement et d’entretien ainsi que l’encadrement des élèves dans les régions dont les circonstances sociales sont particulières.

La réunion a aussi été consacrée à l’élaboration d’un projet de texte relatif au conseil supérieur de l’éducation et de l’enseignement afin de préserver la « souveraineté de ce secteur » et de le garder à l’écart de tout tiraillement politique.

Rappelons que le ministère de l’éducation a ordonné l’ouverture d’une enquête suite à des fautes enregistrées dans le nouveau manuel scolaire de français pour les élèves de la troisième année primaire.

Laisser un commentaire