Arrêtés depuis le 28 août 2022 suite à une plainte du maire et de la secrétaire générale de la commune de Korba (Gouvernorat de Nabeul), les 4 agents municipaux de la commune ont été libérés hier mardi, a fait savoir la chargée de la communication du syndicat de base des agents et cadres de la municipalité de Korba Samira Ben Mohamed à l’agence TAP.

Par ailleurs, les activités du conseil municipal de Korba ont été suspendues en vertu de l’arrêté du ministre de l’intérieur du 1er septembre 2022 paru mardi 6 septembre dans le journal officiel de la République Tunisienne.

Le conseil municipal de Korba est ainsi suspendu, pour une période de deux mois, à compter de la date d’exécution du présent arrêté, conformément aux dispositions de l’article 204 du code des collectivités locales.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire