La réunion du bureau politique du parti de la coalition nationale organisée sur deux jours à Hammamet, constituera sans doute une véritable lancée, d’autant plus qu’elle est l’occasion de présenter la structure de la « Coalition nationale », sa composition, sa ligne politique ainsi que son programme pour la période à venir, a déclaré Néji Jelloul, président de la « Coalition nationale ».

Jelloul a souligné que cette réunion procède de la profonde conviction en le rôle des partis politiques,en tant que pilier essentiel de la démocratie en Tunisie, affirmant qu’il ne peut y avoir de démocratie ou d’action collective, politique ou intellectuelle, sans des structures intermédiaires telles que les partis politiques.

S’attardant sur la position de la « Coalition nationale » sur l’échiquier politique actuel, Néji Jelloul a indiqué que son parti soutient fortement le processus du 25 juillet 2021, rappelant qu’il était un fervent détracteur de la constitution de 2014 et qu’il avait plaidé sans équivoque au retour du régime présidentiel.

S »exprimant sur les appréhensions face à la concentration des pouvoirs entre les mains du chef de l’État, Jelloul a affirmé ne pas être concerné par cette question, soulignant que ce qui pourrait être source d’inquiétudes c’est cette concentration absolue du pouvoir en l’absence d’un parlement puissant.

Sur la ligne politique de son parti, Jelloul a déclaré que son parti est  « ouvert et prêt même à fusionner avec tous les partis qui partagent la vision réformiste », citant en exemple le parti destourien Libre (PDL).

Concernant la position de la « Coalition nationale » sur la loi électorale et sur la participation aux élections législatives, Néji Jelloul a indiqué que son parti déterminera lors d’une réunion de son Bureau politique sa position définitive sur cette question.

« Je suis contre la politique des chaises vides. J’étais au premier rang des détracteurs de l’ancienne loi électorale et l’un des premiers à réclamer sa réforme, partant de notre conviction que cette loi sur mesure a été confectionnée dans l’intérêt du mouvement Ennahda ».

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse avec TAP
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire