Par Sarra BEN ABDALLAH

La Tunisie est présente à cet événement littéraire et culturel annuel par des universitaires et des chercheurs spécialisés en anthropologie, ainsi que dans le patrimoine immatériel et l’art du conte.

Le palais des expositions Palexpo de Sharjh (Emirats Arabes Unis) a pris les couleurs de la mer ce jeudi 21 septembre 2022 à l’occasion de l’ouverture de la vingt-deuxième édition du Sharjah International Narrator Forum (Forum international des Narrateurs de Sharjah) organisé par l’Institut de Sharjah pour le patrimoine avec la participation de 160 experts, chercheurs en patrimoine et conteurs représentant 46 pays, dont la Tunisie.

La Tunisie est présente à cet événement littéraire et culturel annuel est par des universitaires et des chercheurs spécialisés en anthropologie, ainsi que dans le patrimoine immatériel et l’art du conte, dont Dr Mohamed Jouili (professeur à l’Université de la Manouba), Ouannes Maalla (chercheur spécialisé en patrimoine immatériel) et Najib Kharroubi (chercheur en patrimoine) et Aida Karouia (chercheuse dans le domaine de l’enfance), etc.

La cérémonie d’ouverture de cette édition placée sous le thème « Tales of the sea » (Histoires de la mer) et présidée par Cheikh Sultan Bin Muhammad Bin Sultan Al Qasimi, prince héritier et vice-gouverneur de Sharjah, a été marquée par une présentation d’art visuel incarnant le thème du logo de la session en cours, qui rassemble les contes de la mer et son histoire dans la mémoire populaire émiratie, et dans divers pays arabes.

À cette occasion, les participants ont suivi un mini-show musical atypique qui décrit la vie des marins et de leurs familles, offrant à l’assistance l’occasion de découvrir ses airs et poèmes variés, ses contes folkloriques et féeriques qui accompagnaient autrefois l’imaginaire des pêcheurs lors de leurs voyages en mer.

Dans une allocution prononcée à cette occasion, Dr Abdul Aziz Al Musallam, président de l’Institut du patrimoine de Sharjah et président du Comité supérieur d’organisation du Forum, a mis l’accent sur l’importance de ce rendez-vous qui illustre notamment les profonds rapports entretenus entre les Émiratis et la mer, où se déroulait une grande partie de leur vie.

Il a dans ce sens souligné que cette nouvelle session célèbre le patrimoine narratif émirati, arabe et humain riche et diversifié, pour plonger dans les profondeurs de la mer et visiter ensemble ses mondes exotiques et miraculeux, car elle met en évidence un aspect important et inspirant de la richesse de l’imaginaire populaire, et de la représentation intelligente des symboles des contes, de leur réalité et de leurs implications.

Il a d’emblée ajouté que ce Forum est une occasion pour rassembler toutes les personnes qui véhiculent le patrimoine populaire, notamment les narrateurs, les conteurs et les porteurs de la mémoire orale, afin de discuter de cette tradition annuelle qui célèbre les narrateurs arabes et les gardiens de cette mémoire orale du monde arabe et de divers pays du monde.

Al-Musallam, également président du Comité supérieur du Forum international des narrateurs de Sharjah, a expliqué que la nouvelle édition a choisi un slogan assez singulier. En effet, le thème « Tales of the Sea » (Histoires de la Mer) est inspiré de la riche imagination populaire, à partir de laquelle ont été tissés les symboles des contes et leurs connotations, pour retracer un long voyage étroitement lié à la vie des gens et à leur relation avec cette mer pleine de moyens de subsistance, d’espoirs, de rêves et d’histoires qui ont incarné la réalité des sociétés à travers le temps.

À cette occasion, plusieurs personnalités ont été honorées : l’artiste émirati Ibrahim Juma Al-Hajj (invité d’honneur du forum), la famille du défunt poète koweïtien Muhammad Fayez Al-Ali (la personnalité de l’édition), outre un bon nombre de narrateurs éminents et de personnalités créatives dans le domaine des contes populaires. À noter que l’année dernière la Tunisie a été à l’honneur avec un vibrant hommage à la mémoire du conteur populaire, feu Abdelaziz Laroui.

L’espace-forum comprend plusieurs pavillons et espaces d’expositions, d’ateliers et d’art du conte, en plus d’une exposition centrée sur la personnalité du navigateur et astronome émirati Ahmed bin Majid. Les visiteurs et invités du Forum pourront assister durant trois jours un certain nombre de séminaires et d’ateliers en plus du café Al-Rawi (le conteur), de la bibliothèque Al-Multaqa.

Le programme de ce Forum qui se focalise sur le genre littéraire des fables prévoit une variété d’activités culturelles où des tables rondes et des séminaires se pencheront sur l’examen d’un certain nombre de sujets liés à l’art du conte, avec la participation d’un groupe de chercheurs, experts et universitaires. Outre le « café du narrateur », le forum réservera entre autres un espace dédicace avec au programme la présentation de 40 titres de livres, publications et brochures.

S.B.A

 

 

 

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans à la une

Laisser un commentaire