Il faut reconnaitre que c’est toute une autre musique qui se joue par et autour de ce marathon. Dans le message qu’ils sont en train de faire passer, dans tout ce qu’ils laissent entrevoir, les organisateurs instruisent un état d’esprit au-delà des normes sportives habituelles. Run In Carthage est devenu tout simplement le rendez-vous que les sportifs et les amateurs du marathon aiment croiser dans leur vie sportive. Dans la vie tout court.

Le marathon Run In Carthage a des repères et des atouts qui ne souffrent pas la contestation. A la veille de la sixième édition, qui aura lieu dimanche 2 octobre 2022, les organisateurs, et à leur tête, Riadh Ben Zazia, se donnent encore une fois un rendez-vous avec l’histoire.

Tout ce qui est déjà entrepris et tout qui est censée être accompli dans cette dernière ligne droit, incarnent pas seulement le présent, mais ils tracent aussi les contours d’un avenir plus que jamais prometteur.

Il y a au fait de ces opportunités qui servent pour aller de l’avant. Une manifestation comme Run In Carthage a pris l’habitude de se revendiquer dans les conditions les plus favorables. Dans la sérénité évidemment, mais aussi à travers cette détermination débordante de relever les défis. C’est le genre de rendez-vous qui laisse chaque fois de bons souvenirs et qui permet de réaliser l’ampleur des mérites sportifs, ainsi que la passion et l’enthousiasme liés à la course à pieds.

Il faut reconnaitre que c’est toute une autre musique qui se joue par et autour de ce marathon. Dans le message qu’ils sont en train de faire passer, dans tout ce qu’ils laissent entrevoir, les organisateurs instruisent un état d’esprit au-delà des normes sportives habituelles. Run In Carthage est devenu tout simplement le rendez-vous que les sportifs et les amateurs du marathon aiment croiser dans leur vie sportive. Dans la vie tout court.

Voilà un marathon qui a su évoluer et gagner du temps. Plus encore : la nouvelle édition est de nature par rendre l’événement encore plus attrayant, encore plus envoûtement. Appétissant même et toujours en phase fertile d’innovations. Course au multiple vocabulaire touristique et historique, Run In Carthage s’inscrit dans le droit fil des manifestations culturelles et sportives qui fêtent le sport en le sublimant.

L’Association Mégara pour la Jeunesse, présidée aussi par Riadh Ben Zazia,  avec le soutien de la mairie de Carthage et la contribution de l’Agence de Mise en Valeur du Patrimoine et de la Promotion Culturelle, ne lésinent pas sur les efforts afin d’offrir aux mordus de la course à pieds des moments divins et de bonheur, aussi bien aux accompagnateurs qu’aux participants.

Cette  6ème édition présente un format de course revisité dans le but de constituer pour la première fois sur une course officielle en Tunisie, un Urban Trail qui se déroule sur un parcours de 18km, glissé aux alentours d’un site sublime et historique classé au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1979. L’aire de jeu, sur un arrière-plan d’un charme reconnu ne peut qu’exhorter au dépassement de soi, dans le plaisir bien entendu incomparable de terminer une course aux thèmes variés.  Il y a aujourd’hui un véritable plaisir de voir des hommes et des femmes  qui poussent et qui sont décidés à aller au bout de leurs intentions.

C’est au pied du Théâtre Romain de Carthage que les runners prendront le départ puis arpenteront le tout Carthage : Byrsa,Hannibal, Amilcar, l’Acropolium et les Citernes en faisant un crochet agréable à Sidi Bou Said.

Le coup d’envoi de la course sera donné à 8h30 précise. Un rassemblement sur l’aire de départ aux environs de 7h30 est préconisé. Tout participant non enregistré ne sera pas classé. A une semaine du grand rendez-vous, les inscriptions se poursuivent et sont toujours ouvertes sur le site www.runincarthage.com

Des points de ravitaillements et une ambiance chaleureuse et conviviale attendent le grand nombre de participants au Run In Carthage avec des prix à la clé destinés aux cinq premiers vainqueurs hommes et femmes.

 

Charger plus d'articles
  • V comme victoire !

    Dans leur manière de s’exprimer et dans leurs différentes interpellations, certains hommes…
  • Commentaire | Une logique peu inspirée !

    Que ce soit avant ou après la révolution, des partis et des hommes politiques s’étaient in…
  • Retour de manivelle ?

    On peut longuement discourir sur l’affaire de l’envoi des jeunes Tunisiens en Syrie dans l…
Charger plus par Jalel MESTIRI
Charger plus dans Actualités

Un commentaire

  1. HatemC

    22/09/2022 à 15:14

    Ils ont la gueule à faire un mararhon

    Répondre

Laisser un commentaire