Cela n’a l’air de rien et ne retient pas outre mesure l’attention du citoyen lambda, mais les élections en Italie, avec la victoire de l’extrême droite, vont encore serrer l’étau autour des pays de la rive sud de la Méditerranée. Déjà que pour obtenir un visa ordinaire, c’est le parcours du combattant. Ne parlons pas des Etats-Unis où on exige  même les extraits de naissance des parents, même s’ils sont décédés, sans oublier les autres documents tout aussi difficiles à obtenir. Et comme une boule de neige, cela va se répercuter sur toute l’Europe. Ce qui n’empêche pas nos voisins du Nord d’accueillir à bras ouverts — et à l’œil — nos compétences. C’est que, eux,ils savent faire la part des choses. Pauvres de nous !

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire