Les têtes pensantes clubistes s’activent depuis peu à requinquer l’équipe à l’approche de l’entrée en lice du CA en championnat face à l’USM, mercredi prochain.

Forcément donc, c’est à ce prix que l’atmosphère se détendra un peu plus et que les jugements des fans seront quelque peu moins virulents. Bref, indépendamment de la vérité du terrain, quotidiennement, le groupe doit retrouver cet esprit  qui lui a permis de monter en puissance par le passé. En cette période précise de présaison, c’est donc maintenant ou jamais pour ce CA-là. Un CA qui doit se réinventer pour rassurer et garder autour de lui cet engouement populaire, cette attache indéfectible des fidèles à leur club qui devrait, encore une fois, être plus forte que les vents et marées. En clair, les fans voudront voir un CA conscient, un onze qui n’aura plus le droit de passer à travers.

Passons maintenant en revue l’actualité clubiste de ces derniers jours. Faute de candidat qui coche toutes les cases, jusque-là, Bertrand Marchand garde son rôle d’entraîneur principal de l’équipe première. En revanche, si la direction lui a donc réitéré sa confiance, Marchand n’a plus droit à l’erreur vu qu’il a déjà grillé un gros joker alors que la saison n’en n’est qu’à ses balbutiements.

Réussite retrouvée en amical

Quid du volet dispositions de l’équipe fanion ? Une autre revue d’effectif est intervenue ces derniers jours. Le Club Africain s’est ainsi mesuré aux Tricolores U20, battus (3-1) avec des réalisations de Iheb Belhocini, Zouheir Dhaouadi et Hamdi Laâbidi. Toujours à propos du groupe clubiste, rappelons que lors de cette inter-saison, il n’a pas été renforcé, mais juste régulé avec les retours de prêts du gardien Noureddine Farhati en provenance de l’USBG, Mehdi Ouedherfi qui a évolué la saison dernière à Al Akhdhar SC de Libye et Wissem Ben Yahia qui retrouve le Parc A après un long arrêt dû à un désaccord à propos de sa reconduction de mandat. Pour clore ce tour d’horizon clubiste, chapitre nouvelles venant du bureau, il y a quelques jours, les tenants clubistes ont réclamé leur quote-part du transfert de Nicolas Opoku, passé d’Udinese à Amiens (5% de la somme du transfert). Et dans le même ordre d’idées, Ezzamalek a été contacté par la chambre de résolution des litiges de la Fifa concernant la prime de formation de Seif Jaziri lors de son passage de l’Arab Contractor vers le club cairote.

Charger plus d'articles
Charger plus par Khaled KHOUINI
Charger plus dans Sport

Laisser un commentaire