40 équipes de jeunes travaillant dans le secteur du cinéma participent à cette 9e édition. « The 48 Hour Film Project » a permis aux réalisateurs et à leurs équipes de présenter leurs réalisations à la salle de cinéma l’ABC, lors d’une cérémonie de remise de prix et de projections. Et les lauréats sont …


Le film court « Point of View », produit par « 109 production », a raflé trois prix dans trois catégories : meilleur film réalisé par Haithem Sakkouhi, meilleur montage réalisé par Taoufik Sellami et Ilyes Louati ainsi que le prix de la meilleure image.

Le prix du 2e meilleur film court en compétition revient à « Beb Blaa », produit par «The Spiders Blinders». Aziz Jedidi a également été récompensé pour les effets sono de ce même film.

Quant au prix du 3e meilleur film, il est décerné à « Mouche Film », produit par « Kamera Meha ». Sami Cheffai a gagné le prix de la meilleure réalisation.

Mention spéciale de la part du jury pour le court métrage « Chehili » (Jungle Ciné). Le temps d’un week-end, chacune des équipes était chargée de réaliser un film court d’une durée de 4 à 8 min. Elles devaient finaliser le scénario, le tournage et le montage en un temps record de 48 heures.

Le travail a eu lieu du 7 au 9 octobre 2022. Le résultat final a été présenté à la salle de cinéma l’ABC et dans d’autres salles tunisiennes les 12 et 13 octobre 2022. Comme chaque année, la compétition a été accessible aux amateurs comme aux professionnels, tous âges confondus.

Les films, une fois réalisés, ont été projetés dans des salles de Tunis, et c’était au public présent durant ces projections de désigner le meilleur travail. Un vote du public soutenu par un jury de professionnels du cinéma composé de Fethi Akkari, Zied Litayem, Walid Tiahi et Habib Ouargini. Les vainqueurs verront leurs films sillonner le festival « Filmapalooza » à Los Angeles en mars 2023 et projetés parmi 120 films sélectionnés de par le monde. 12 de ces mêmes films seront ensuite systématiquement retenus pour le festival de Cannes, dans la catégorie «Short Film Corner». A l’échelle mondiale et toujours dans le cadre de cette compétition, plus de 60.000 participants, issus de nombreux pays sont enregistrés. En effet, 120 pays, organisent les « 48 Hour Film Project » dans le monde entier. Le producteur américain, Marc Robert, a mis en place cette compétition mondiale de la fabrique des films en 2001. Les frères Akram et Aymen Moncer, producteurs, dirigent cette édition tunisienne depuis 2014.

Charger plus d'articles
Charger plus par Haithem Haouel
Charger plus dans Culture

Laisser un commentaire