C’est dans une ambiance conviviale et bon enfant que s’est déroulée l’Assemblée générale élective de l’Association des Anciens de Khaznadar, créée depuis des décennies par M.Mohamed Ennaceur, ancien élève et surveillant dans cet établissement.

M. Ennaceur est le président d’honneur de cette association si connue et reconnue comme étant une immense ‘’usine’’ à fabriquer, à tour de bras et au fil du temps, des sommités dans les divers domaines (politique, scientifique, médical, culturel, etc.). Ceci depuis son démarrage américain en 1951 sous la conduite éclairée et successive des deux figures à la fois charismatiques et symboliques.

Silence de mort !

Il s’agit de feu Mohamed Attia et Nacer Chlioui, dont l’apparition dans l’immense hall avec ses colonnes colossales plongeait tout le beau monde de céans, progressant à la queue leu-leu vers le réfectoire ou le dortoir, dans un silence de cimetière. Apparition faisant retenir le souffle de tous et glacer le sang dans les veines de tous, élèves et surveillants confondus.

Souvenirs… Souvenirs…

Après m’être reversé dans l’ambiance quasi militaire d’antan devenue, avec le recul, un passé fécond de souvenirs passionnants pour ceux qui, comme votre humble serviteur, ont traîné leurs carcasses, à pas de tortue, dans les rangs serrés de ce bataillon, il est maintenant grand temps de revenir à nos moutons. C’est-à-dire à notre assemblée générale ayant rencontré la satisfaction générale. Surtout que les participants à l’événement ont été honorés par la présence agréable de leur chef emblématique, savourant le juste repos du guerrier.

A l’unanimité !

Oui, M. Mohamed Ennaceur, ex-maître du Bardo puis de Carthage par intérim et le number one du consensus pour le meilleur du pays et non pas pour son pire, s’est vu plébiscité président d’honneur. Le flambeau a été remis au bel ami et non moins frère Zakaria Zgolli, reconduit, à l’unanimité des voix, à la tête de l’association.

Dans l’émotion générale

C’est dans la perle du Sahel et dans le cadre enchanteur d’un grand hôtel de Sousse El Kantaoui qu’a eu lieu dans la matinée de dimanche dernier (le 23 octobre 2022) ladite assemblée. A l’ouverture de la séance, l’assistance devait observer une minute de recueillement à l’âme de la regrettée épouse de M. Zakaria Zgolli, président de l’association (venant de partir pour un monde meilleur). Qui, tout ému et essuyant ses larmes, a commencé par souhaiter la bienvenue à ses camarades présents avant d’accorder la parole au secrétaire général, M. Lassaâd Dhif pour la lecture du rapport moral.

Because Covid…

L’essentiel des éléments avancés par l’orateur, c’est que cette AG élective aurait dû se tenir lors des années 20-21. Néanmoins, la survenue de la terrible pandémie, ayant secoué et paralysé notre pays tout autant que ceux disséminés à travers les quatre points cardinaux de la planète, a empêché son déroulement dans ces délais. Un autre point important soulevé par le rapport.

Scission ? Qu’a cela ne tienne !

C’est que, après la scission du grand Lycée Khaznadar, ayant démarré en 1952 avec feu Mohamed Attia comme proviseur, en trois établissements, il a été décidé d’en faire abstraction et d’en lier les sortants à la même association.

Il s’agit en l’occurrence du Lycée du Bardo, de celui de Mohamed Attia, occupant fifty fifty le grand bâtiment initial, et du collège Kheireddine, installé dans le reste des bâtisses.

Rajeunir pour pérenniser

Les débats engagés lors des travaux de cette AG ont oscillé essentiellement autour des axes suivants : -organiser une large campagne de sensibilisation pour attirer le maximum d’adhérents et fournir le maximum d’efforts pour impliquer l’élément féminin. -Veiller à intensifier les activités culturelles et sociales – Aider périodiquement les enfants des anciens de Khaznadar nécessiteux à affronter les frais de plus en plus onéreux de scolarité. – Pour renflouer la trésorerie de l’association, il a été décidé de porter le montant de l’adhésion à 30 d au lieu de 10 d. – Pour assurer la relève et la pérennité de l’association, injecter au fur et à mesure des éléments jeunes au sein de l’association sans négliger le corps féminin. Sitôt, le rapport moral approuvé à l’unanimité, l’on passe tout de suite au rapport financier.

Pas un sou orphelin !

C’est au tour du trésorier, M. Chaker Bannour, d’en assurer la triste lecture. Oui, ce n’est pas gai d’entendre dire le brave homme, preuves à l’appui, que pas un sou orphelin n’existe dans la cagnotte.

Et sans la générosité du président, le bilan aurait été autrement plus inquiétant. Donc, travaillons et prenons de la peine, c’est le fonds qui manque le ‘‘plus’’. N’en déplaise à la Fontaine.

Prêts à redresser les manches

À la fin de la séance, l’on passe à la constitution du nouveau bureau élu à l’unanimité. Le voici : – Président : M. Zakaria Zgolli.

– Vice-présidents: M. Ghazi Ateb, Mr Moncef Khouaja et Dr Ali Ouertani

– Secrétaire général : M. El Assaad Dhif

– SG adjoint : M. Naceur Ayed

– Trésorier : M. Chaker Bannour avec comme adjoint : M. Samir Ennouni

– Membres : MM. Chaâbane Farhat, Mohamed Bannour, Pr Hedi Ben Maïz, Larbi Derouiche, Bouraoui Regaya, Samir Ben Abdallah et Mme Faouzia El Bou.

Charger plus d'articles
Charger plus par Larbi DEROUICHE
Charger plus dans Société

Un commentaire

  1. Hassine Saidane Saidane

    29/10/2022 à 09:47

    Merci Si Larbi pour le bon rapport, et bonne continuation .

    Répondre

Laisser un commentaire