Enfin, et après une longue bataille judiciaire, les autorités italiennes ont donné leur accord pour le rapatriement de la petite fille «immigrée» à son pays. Voilà au moins une histoire qui s’achève en happy end et à mettre à l’actif des autorités. Cela mettra du baume au cœur de ses proches et surtout de ses parents. Espérons qu’à l’avenir il n’y aura plus de pareilles mésaventures et que les gens y réfléchiront à deux fois avant de s’aventurer dans de pareils «exploits».

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire