En cette période, l’internet joue de mauvais tours aux abonnés suite, probablement, à l’utilisation massive des internautes qui suivent la Coupe du monde au Qatar. C’est ainsi que même avec un abonnement de 20 méga par exemple, vous avez des coupures qui vous créent des gênes dans votre travail ou même si vous suivez un match. Cela n’est pas normal et les fournisseurs de services doivent y remédier. D’ailleurs, ils auraient dû prévoir cette éventualité et prendre, en conséquence, les mesures nécessaires pour ne pas arriver à cette situation. Il n’est pas trop tard pour le faire.

T.B.

Charger plus d'articles
Charger plus par La Presse
Charger plus dans Société

Un commentaire

  1. Montygo

    25/11/2022 à 15:59

    Pourquoi certains « privilégiés » bénéficient du « haut débit » obtenu via les « fibres optiques » souterraines et d’autres doivent se contenter d’un ADSL dépendant des fils « shrita » d’un réseau de téléphonie fatigué et fatiguant ? Quant au réseau « 4G », c’est souvent aussi aléatoire que « deux j’ai » et « quatre je n’ai pas »…

    Répondre

Laisser un commentaire