Ne pas s’exposer au soleil, rafraîchir son intérieur afin d’éviter les risques de déshydratation.
L’été s’est installé depuis quelques semaines et le mercure a connu une remarquable hausse avec des températures qui dépassent  parfois les 40 degrés à l’ombre. Si certaines personnes profitent du beau temps, du sable et de la mer  pour aller se baigner, se bronzer pendant des heures sous des parasols, d’autres, notamment les personnes âgées, les enfants et les porteurs  de quelques maladies chroniques doivent faire attention et prendre des précautions contre le soleil et la chaleur pour éviter d’éventelles complications.

Les effets néfastes de la chaleur sur le corps humain sont nombreux : déshydratation, peau qui vieillit aussi rapidement….  On reconnaît  d’ailleurs un coup de chaleur  par plusieurs signes. Si la personne s’expose longtemps au soleil, elle court le risque d’avoir de violents maux de tête, des nausées et de la fièvre. Ces symptômes peuvent devenir dangereux s’ils s’aggravent et nécessitent une consultation chez le médecin en urgence.    

Comment réagir face à ces chaleurs extrêmes et comment éviter les risques de déshydratation ou de coups de soleil ? Notre gérontologue, Sarra Mohsen, nous donne des conseils et nous recommande d’adopter les bons gestes pour éviter les risques liés à une forte chaleur.

Les personnes âgées sont les plus vulnérables à attraper des coups de soleil et à subir des complications. « Si elles sont plus susceptibles  par rapport à d’autres personnes, c’est parce qu’elles évaluent mal leurs besoins en eau. La perception de la chaleur, la sensation de soif et les capacités à transpirer sont également altérées», nous explique la spécialiste.

Rafraîchir son intérieur

Pour éviter la déshydratation  et préserver son capital  santé, il est fortement recommandé de ne pas sortir au pic de température, notamment entre midi et 16h00 boire de l’eau (entre 1,5 et 2 litres par jour) et bien ventiler son intérieur pour rafraîchir les pièces de la maison. Quant à l’alimentation, elle devrait être équilibrée et normale.

Le médecin recommande également aux personnes les plus vulnérables de porter des vêtements légers et de prendre plusieurs douches par jour pour se rafraîchir. Ces gestes doivent être les mêmes pour les enfants. «A la tombée de la nuit, il faut ouvrir les fenêtres et les volets pour créer un courant d’air», conclut  la spécialiste en médecine générale et gériatrie.

Charger plus d'articles
Charger plus par Hela SAYADI
Charger plus dans Société

Laisser un commentaire